Israël : ces lunettes pour déficients visuels savent lire !

Israël : ces lunettes pour déficients visuels savent lire !

Résumé : Une centaine de paires de lunettes révolutionnaires devraient être vendues fin 2013. Conçues par des Israéliens, elles permettent aux déficients visuels de lire des textes rencontrés dans la rue, simplement en les pointant du doigt. Démonstratio

Par , le 

Réagissez à cet article !

Après l'Eye talk américain (lire article en lien ci-dessous) annoncé en avril 2013, c'est au tour de l'Orcam israélien de faire « parler » de lui. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 285 millions de personnes dans le monde seraient atteintes de déficience visuelle. Cette vaste manne nourrit donc les travaux de quelques équipes de chercheurs qui tentent de rendre à nos concitoyens, si ce n'est la vue, au moins la possibilité de se déplacer avec davantage d'autonomie.

Orcam lit et identifie les visages

Une équipe israélienne de chercheurs de l'université hébraïque de Jérusalem vient donc de mettre au point des lunettes destinées à des personnes qui sont capables de discerner des formes et la présence d'un texte sans pour autant pouvoir les lire... Munis de ces lunettes, il leur suffit de repérer l'objet (un panneau, l'étiquette d'une boite de conserve, une affiche, un menu de restaurant...) et de le pointer du doigt. Un capteur situé sur la branche, utilisant un système de conduction osseuse, active une voix de synthèse qui délivre le texte. Cette prouesse a pour nom Orcam. Elle ne se contente pas de lire et sait aussi identifier la couleur des feux tricolores. Et parce qu'elle est équipée d'une mémoire, elle reconnait des personnes déjà identifiées et peut donc avertir l'utilisateur de la présence de l'un de ses proches.

En vente dès septembre 2013 pour 2 000 euros

D'autres équipes à travers le monde ont déjà planché sur un système similaire mais la particularité d'Orcam c'est sa discrétion, sa rapidité de réponse, le message étant restitué presque instantanément, et sa simplicité d'utilisation puisqu'un doigt suffit à la commander. Ce système n'est, pour le moment, disponible qu'en anglais. Une centaine de paires seront en vente sur Internet pour un peu moins de 2 000 euros, dès septembre 2013. Mais une production à plus grande échelle est annoncée par la start-up israélienne sur son site pour répondre à une demande mondiale en pleine expansion.

Site d'Orcam, le concepteur : www.orcam.com

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Partager sur :

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.

Haut