Allocation personnalisée d'autonomie: 971.000 bénéficiaires au 31 juin

20 octobre 2006 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
PARIS, 19 oct 2006 (AFP) - La loi créant l'Apa est entrée en vigueur le 1er janvier 2002, avec comme objectif, rapidement dépassé, d'atteindre environ 800.000 bénéficiaires à terme. L'Apa s'est substituée à la Prestation spécifique dépendance (PSD), marquée par de fortes inégalités entre départements. Versée par ces derniers, elle vise à une meilleure prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées de plus de 60 ans. La hausse du nombre de bénéficiaires est de 2,4% par rapport au 30 mars (948.000 bénéficiaires). "Cette hausse marque une accélération et un rattrapage par rapport à la progression plus ralentie du nombre de bénéficiaires observée au premier trimestre", indique la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Selon la Drees, "trois premières demandes sur quatre sont acceptées, et neuf sur dix en établissement". La Drees précise en outre que "59% des bénéficiaires de l'APA vivent à domicile et 41% en établissements d'hébergement pour personnes âgées". A domicile, le montant moyen de l'Apa s'élève à 476 euros, contre 402 euros en établissement (68% du tarif dépendance). mat/im/mfm [BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]
Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.