Hausse du chômage moindre pour les travailleurs handicapés

23 octobre 2009 • Par

Thèmes :

PARIS, 22 oct 2009 (AFP) - Les représentants des organismes d'insertion pour les personnes handicapées s'exprimaient lors d'une conférence de presse destinée à annoncer la 13ème semaine pour l'emploi des handicapés du 16 au 22 novembre.
A fin juin, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés s'élevait à 214.433, en hausse de 8,8% sur un an, tandis que la hausse générale atteignait 21,9%, selon les représentants de l'Agefiph (fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées).
Ces chiffres concernent les demandeurs d'emploi en catégories A (n'ayant pas du tout travaillé dans le mois et B (activité réduite de courte durée).
Cela révèle "l'utilité structurelle" des personnes handicapées dans les entreprises, a estimé Emmanuel Constans, président de l'Adapt (association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées).
A compter du 1er janvier 2010, les entreprises n'employant pas 6% de travailleurs handicapés devront verser à l'Agefiph une contribution allant jusqu'à 1.500 fois le Smic horaire par salarié manquant.
Après une hausse entre 2002 et 2007, où il atteignait près de 20%, le taux de chômage des handicapés "a plutôt diminué" pour être autour de 17%, a indiqué Pierre Blanc, directeur de l'Agefiph, qui y voit "l'effet bouclier de la loi" qui oblige à embaucher des handicapés.
Ce taux reste cependant bien plus élevé que celui de la population en général (près de 10%).
Selon un sondage Harris Interactive pour l'Adapt dévoilé jeudi, 42% des Français interrogés estiment que la difficulté à trouver un emploi est la principale épreuve rencontrée au quotidien par les handicapés.
Ils sont un peu plus (46%) à juger que le travail est le "principal facteur d'insertion" des handicapés.
Sondage réalisé par internet du 9 au 15 septembre auprès de 1.000 personnes âgées de 15 ans et plus (méthode des quotas).
jc/vdr/ds

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ». 

Partager sur :

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires





Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.