Handicap et circulation : heureusement c'est en Italie !

Des joueurs de football de l'équipe de football de Bologne ont comparu aujourd'hui devant la justice pour répondre de soupçons d'utilisation abusive de carte de circulation automobile pour personnes handicapées.

20 avril 2011 • Par

Thèmes :

Le capitaine Marco Di Vaio et le gardien de l'équipe d'Italie Emiliano Di Vaio ont été convoqués aujourd'hui tandis que le milieu de terrain belge Gaby Mudingayi a été interrogé par la police mardi. Elle les soupçonne d'avoir utilisé abusivement une carte de circulation pour personne handicapée. Cette carte, à Bologne, donne accès à des zones réservées en ville.

A l'origine, la carte appartient à une femme en situation de handicap, Marilena Molinari, qui rend occasionnellement certains services aux joueurs. Mudingayi a admis avoir souvent conduit Marilena en ville pour qu'elle fasse des choses pour lui et selon ses affirmations, lui a donné la carte. Il précise n'avoir rien fait de mal et Madame Molinari non plus.

Or, selon la presse italienne, les joueurs auraient fréquemment omis d'enlever la carte lorsqu'ils n'accompagnaient pas Mme Molinari et auraient ainsi eu accès à des zones théoriquement interdites de la ville.

Heureusement, c'est en Italie ! En France, personne n'oserait tricher en volant ou en créant de fausse carte de stationnements réservées aux personnes en situation de handicap. Encore moins à Paris !

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit d'Handicap.fr»

Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.