Akka recrute Akka recrute Akka recrute

Ce qui change au 1er septembre: RSA, AAH

Deux minima sociaux augmentent au 1er septembre, selon le ministère délégué en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion

29 août 2013 • Par

Thèmes :

PARIS, 29 août 2013

le RSA "socle" (revenu minimum pour personnes sans ressources):

il augmente de 2%, passant à 493 euros par mois pour une personne seule (+10 euros), à 1.035 euros pour un couple avec deux enfants (+20 euros) et à 844 euros pour une mère isolée avec un enfant de moins de trois ans (+17 euros).Deux millions et demi de personnes sont concernées, selon le ministère, en comptant les bénéficiaires du RSA "activité" (qui sert de complément à un petit salaire) qui augmente aussi "par effet de levier". Le plan de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, adopté en janvier 2013, prévoit une hausse de 10% sur cinq ans du RSA "socle".

Allocation adulte handicapé (AAH):

elle augmente de 1,75%, passant à 790,18 euros par mois pour une personne seule sans ressources (+13,60 euros).

Cette allocation est perçue par environ un million de personnes ayant un "taux d'incapacité" d'au moins 80%, ou compris entre 50 et 79 % et ayant "une restriction substantielle et durable d'accès à un emploi".

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires15 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
15 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.