Maladie, handicap : le réseau social qui rompt l'isolement

Après avoir conquis la Belgique, Stent.care débarque en France. Ce réseau social d'entraide destiné aux personnes qui vivent avec une maladie chronique ou un handicap vise à rompre l'isolement. Sa promesse ? Des échanges anonymes et sécurisés.

• Par

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article
Illustration article

Après 47 interventions chirurgicales, 10 ans d'hospitalisation et des centaines de questions sans réponse, Lucio Scanu a décidé de créer Stent.care, un réseau social européen collaboratif et solidaire qui « permet à toutes les personnes malades ou handicapées de venir chercher de l'aide ou d'en donner ». Souffrant d'extrophie vésicale, une pathologie qui a des conséquences urologiques et orthopédiques, ce quinquagénaire belge n'a « jamais connu la vie sans la maladie et le handicap ». Face à « l'absence évidente d'outils numériques adaptés à ses besoins quotidiens », il a lancé cette plateforme solidaire et sécurisée en Belgique et souhaite aujourd'hui en faire bénéficier les Français, dont environ 20 % seraient concernés par un handicap et 35 % une maladie chronique. Objectif ? Faciliter leur quotidien et rompre l'isolement social qui les touche trop souvent. En décembre 2020, un rapport de la Drees observe en effet que, notamment, les bénéficiaires de l'Allocation adulte handicapé (AAH) sont particulièrement impactés, 53 % déclarant se sentir seuls (article en lien ci-dessous).

Echanges anonymes et données protégées

Stent.care s'adresse aux personnes atteintes de maladies cardio-neurovasculaires, diabète, tumeurs malignes, affections psychiatriques de longue durée… mais aussi à leurs proches, aux associations de patients et aux professionnels médicaux et paramédicaux. En renseignant sa situation médicale, sa localisation, son âge ou encore ses centres d'intérêt, il permet d'entrer en contact avec des personnes qui vivent « les mêmes réalités sociales et législatives » (traitement, remboursement, etc.). Sa valeur-ajoutée ? « Contrairement aux réseaux sociaux généralistes, il garantit la sécurité des données et l'anonymat des échanges », assure le créateur de cette plateforme fondée sur la « solidarité et l'entraide ». Nommé aux Trophées H'up qui visent à mettre en lumière des entrepreneurs « hors du commun », Lucio Scanu n'a malheureusement pas remporté l'un des six prix en jeu le 17 décembre 2020 (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.