Nouvelle carte d'identité : en relief pour les malvoyants

Une nouvelle carte d'identité sera mise en service en août 2021.Présentée comme "plus sécurisée" grâce à la biométrie et destinée à mieux lutter contre la fraude, elle contiendra également des éléments en relief pour les personnes malvoyantes.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

De la taille d'une carte bancaire, un format "harmonisé avec celui des autres pays de l'Union européenne", la nouvelle carte d'identité nationale faite en polycarbonate et inscription laser sera produite à l'Imprimerie nationale à Douai (Nord), a indiqué le ministère de l'Intérieur le 16 mars 2021, en amont d'un déplacement de Marlène Schiappa sur le site dans l'après-midi. "Cette volonté de modernisation s'inscrit dans un cadre européen, l'ensemble des Etats membres de l'Union européenne s'étant engagés, par un règlement du Parlement européen et du Conseil de l'Europe à mettre en circulation un nouveau format de cartes d'identité au plus tard le 2 août 2021", souligne le ministère.

Eléments en relief pour les personnes malvoyantes

Outre l'état-civil du titulaire, elle contiendra ses données biométriques, comme deux empreintes digitales, des éléments en relief pour les personnes malvoyantes. "Les usagers ont également la possibilité d'indiquer deux adresses au verso pour les enfants en résidence alternée chez leurs parents", précise le communiqué. Pensée pour mieux lutter contre l'usurpation d'identité, la carte intégrera une série de technologies comme un dispositif holographique de nouvelle génération, une puce sécurisée et une signature électronique, ajoute le texte qui assure que la protection des données personnelles sera garantie.

Un usage inchangé

Le document sera déployé progressivement dès les prochains jours dans des départements "pilotes" avant d'être généralisé à toute la France à compter du 2 août et sera valable 10 ans. "L'usage de cette nouvelle carte nationale d'identité reste inchangé" et peut "également servir de titre de voyage, certains Etats (UE et hors UE) l'acceptant au même titre que le passeport", rappelle le ministère. Chaque année, plus de 33 000 Français sont victimes d'usurpations d'identité. En 2020, près de 9 000 personnes porteuses de faux papiers ont été interceptées, selon le ministère de l'Intérieur.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.