Hongrie : c'est pas gagné !

Résumé : La Hongrie s'apprête à entrer en mai dans l'Union européenne, mais selon les responsables locaux, la situation des 577.000 personnes handicapées recensées est indigne de l'Europe...

Par , le 

[B1]Hongrie : c'est pas gagné ![E1]

La Hongrie s'apprête à entrer en mai dans l'Union européenne, mais selon les responsables locaux, la situation des 577.000 personnes handicapées recensées est indigne de l'Europe. Elles sont 251.560 à être atteintes de handicap moteur, 83.040 sont mal-voyantes dont 10.000 aveugles, 57.000 souffrent d'un handicap mental et 55.000 sont sourdes, dont 9.000 sourdesmuettes) et toutes disposent de si peu de revenus qu'elles sont quasiment condamnées à vivre enfermées chez elles. Banques, bureaux de poste, mairies et bâtiments administratifs sont totalement inaccessibles. Quant aux écoles équipées et aux emplois adaptés, il est utopique de compter en trouver la moindre trace.
Une situation qui n'a pas vraiment évolué depuis la chute du rideau de fer puisqu'en dépit de la volonté de rendre accessibles les bâtiments neufs, il s'avère qu'ils sont souvent mal conçus : ascenseurs trop étroits, toilettes adaptées inutilisables.
Une situation déplorable qui n'empêche pas la loi d'obliger l'Etat à rendre accessibles tous ses immeubles d'ici à 2005 - mais que peut-on attendre d'une telle loi quand on sait que, dans le cadre du budget 2004 conçu pour relancer l'économie hongroise, on n'a pas daigné revoir à la hausse les crédits destinés aux handicapés.
Espérons cependant que le Ministère de l'égalité des chances initié sous l'impulsion du gouvernement de coalition socialiste-libéral parviendra à remettre les choses en ordre.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches