Emploi et politique sociale

Résumé : Rapport du Groupe de haut niveau sur l'avenir de la politique sociale dans une Union européenne élargie
le 

Rapport du Groupe de haut niveau sur l'avenir de la politique sociale dans une Union européenne élargie

À la fin de 2002, la Commission a mis en place un groupe de haut niveau sur l'avenir de l'emploi et de la politique sociale. La mission de ce groupe était de présenter mi 2004 un rapport dans lequel il aurait identifié les défis, ainsi que les possibilités, et de tracer les grandes lignes des orientations possibles en vue de mettre en place des initiatives au niveau politique dans la deuxième moitié de la décennie.

Le rapport, établi de manière indépendante, fournit une contribution à la réflexion sur l'agenda social couvrant la période jusqu'à 2010 et sera présenté par la nouvelle Commission européenne. L'objectif de ce rapport n'est pas de présenter un examen complet de l'agenda social mais plutôt des orientations au niveau politique qui nécessitent d'être développées. Sa philosophie se base sur la nécessité de préserver un équilibre entre la politique économique et la politique sociale.

Le groupe de haut niveau a fait sienne la définition du modèle social européen adoptée par le Conseil européen de Barcelone en mars 2002. Il a adopté une approche stratégique, essayant d'identifier les principales idées en matière de politique sociale dans une Europe élargie, et de définir un certain nombre d'orientations politiques importantes. Si ces orientations politiques sont adoptées, le rôle de la Commission sera de définir les actions (propositions législatives, consultations auprès des partenaires sociaux, programmes de financement, communications, coordination des politiques des Etats membres...) nécessaires pour les mettre en oeuvre, compte tenu des responsabilités fondamentales des Etats membres en matière de politique sociale

[BB]Opinions du FEPH [EB]
Le FEPH regrette qu' un rapport aussi important ait été confié à un groupe d'experts très limité et fermé, qui ne comprend aucun représentant d'ONG du domaine social.

Le FEPH considère inquiétant qu'au sein de ce rapport de 100 pages, on ne relève que 2 références aux personnes handicapées dans le domaine de la protection sociale et dans la section consacrée aux personnes âgées.

Le FEPH continuera d'agir pour faire pression sur la préparation du futur agenda en matière de politique sociale, afin que les priorités du FEPH dans ce secteur soient bien prises en considération.

Le FEPH contribue également au projet de rapport préparé par les ONG européennes du domaine social et coordonné par la Plate-forme sociale.

On trouvera le rapport du Groupe de haut niveau sur le site Internet de la Commission européenne, DG Emploi et affaires sociales:
http://europa.eu.int/comm/employment_social/news/2004/jun/hlg_social_elarg_en.html

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches