Journée International des Personnes Handicapées

Résumé : Conseil de l'Europe : 'Accès à l'emploi: les personnes handicapées se heurtent encore à des obstacles psychologiques et physique'

Par , le 

Lors de son allocution, Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe a de nouveau affirmé que « Les personnes handicapées doivent être traitées comme n'importe quel autre être humain».
Il a incité tous les Européens à éliminer les obstacles psychologiques et physiques qui empêchent les personnes handicapées de pleinement s'intégrer sur le lieu de travail.

« Le travail est une dimension essentielle de la vie. L'emploi est naturellement source de revenus mais il constitue aussi une part importante de notre statut social, de nos réseaux de relations et de notre identité personnelle ».

L'accès à l'emploi des personnes handicapées se heurte à de nombreux obstacles qui sont soient d'ordre matériel et il doivent être supprimés, soient dans les mentalités. Il faut impérativement remettre en question nos préjugés et nos stéréotypes.
Par exemple, le préjugé selon lequel les personnes handicapées seraient moins performantes que les autres ou que l'éventail des tâches qu'elles sont capables d'accomplir est limité, ou alors qu'il serait trop difficile ou trop coûteux d'aménager le lieu de travail en fonction de leur handicap. Le Secrétaire Général fait remarquer que ces préjugés sont bien souvent infondés et simplistes » et que « Si déjà nous savons rester naturels et traiter la personne en face de nous d'égal à égal, nous aurons fait un grand pas ».


Le Conseil de l'Europe pour encourager l'intégration des personnes handicapées dans tous les domaines de la société à pris des initiatives fondamentales, en particulier :

- Une Recommandation de 1992 appelant tous les Etats membres à mettre en place des politiques cohérentes pour les personnes handicapées ;
- Une autre Recommandation en 1995 sur l'évaluation professionnelle des personnes handicapées exhortant les pays à s'attacher plus aux aptitudes professionnelles qu'aux inaptitudes des intéressés ;
- L'élargissement de la Charte Sociale européenne en 1996 afin qu'elle couvre le droit des personnes handicapées à l'indépendance, à l'intégration sociale et à la participation à la vie de la collectivité ;
- Une troisième Recommandation, en 2000, invitant instamment les Etats à conjuguer législation anti-discriminatoire et action positive pour lutter contre la discrimination.

Le Conseil de l'Europe a récemment adopté une nouvelle Politique d'égalité des chances comportant un certain nombre de mesures pour donner un nouvel élan à l'intégration des personnes handicapées au sein même du Secrétariat de l'Organisation.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches