Proposition par la Commission d'un nouveau programme pour la période 2007-2013 en vue de combler la 'distance ' entre les citoyens et l'UE

Résumé : Dans le cadre de la nouvelle série de programmes d'action communautaires pour la période 2007-2013, la Commission européenne a adopté cette semaine un programme pour promouvoir une citoyenneté européenne active.

Par , le 

Ce programme, avec un budget d'un montant de 207 millions d'euros pour toute la période, remplacera le programme actuel se terminant fin 2006 et s'efforcera d'aborder un défi majeur de l'Union européenne, à savoir, de quelle manière combler la « distance » entre les citoyens et l'Union européenne.

En accueillant la proposition, le Commissaire Ján Figel' a insisté sur la nécessité d'impliquer les citoyens dans le développement de l'UE: “L'un des principaux défis de cette Commission sera de faire en sorte que les citoyens européens développent un sentiment « d'appartenance » et se forgent une identité européenne, afin qu'ils puissent s'impliquer dans la construction de l'Union européenne » a-t-il indiqué, tout en ajoutant : « Je pense fermement que le futur programme sur la citoyenneté active, enraciné dans notre histoire et dans notre culture commune, promouvant et célébrant nos valeurs communes, comme la liberté, l'équité, la tolérance et la solidarité, scellera la voie pour une Europe davantage « tournée» vers ses citoyens ».

Dans ce but, la Commission européenne propose de mettre en place un programme mettant les citoyens « au centre », qui leur offre la possibilité d'assumer pleinement leurs responsabilités en tant que citoyens européens et qui réponde à la nécessité d'améliorer la participation des citoyens dans la construction de l'Europe. Ce programme encouragera la coopération entre les citoyens et leurs organisations des différents pays afin de se rencontrer, d'agir ensemble et de développer leurs propres idées au sein d'un environnement européen qui va « au-delà » d'une vision nationale et qui respecte leur diversité. Ces échanges inter culturels contribueront à améliorer les connaissances mutuelles de la culture et de l'histoire des peuples européens, mettra notre héritage commun au « premier plan », et renforcera la base de notre avenir commun. La compréhension mutuelle, la solidarité et un sentiment d'appartenance à l'Europe représentent, en vérité, des éléments essentiels pour la participation des citoyens et sont repris par chacune des action du programme.

- [BB]L'Action 1, “Des citoyens actifs pour l'Europe”, [EB] mettra l'accent sur la participation directe des citoyens, soit par des activités liées aux villes jumelées, ou à travers d'autres projets émanant des citoyens.

- [BB]L'Action 2, “Une société civile dynamique pour l'Europe” [EB] est ciblée vers les organisations de la société civile oeuvrant au niveau européen, qui recevront soit un soutien structurel en fonction de leur programme de travail soit un soutien pour des projets transnationaux.

- [BB]L'Action 3, “Ensemble pour l'Europe”, [EB] soutiendra des manifestations ayant une forte visibilité, des études et des outils d'information qui s'adresseront au public le plus large possible au-delà des frontières et permettra à l'Europe d'être plus tangible pour ses citoyens.

Pour de plus amples informations: http://europa.eu.int/comm/dgs/education_culture/activecitizenship/index_en.htm



Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr