Conclusion de la première journée de la journée européenne de la personne Handicapée 2006

Résumé : Wallis Goelen, chef d'unité d'intégration des personnes handicapées, responsable de cette conférence souhaite faire remonter auprès de sa hiérarchie les messages clés de cette journée.

Par , le 

Elle nous délivre dans un premier temps ses impressions personnelles en constatant :

- que l'année européenne des personnes handicapées de 2003 se prolonge, ce qui était l'un de ses objectifs. Le cycle de conférences sur le handicap chaque année à la commission soutient ce mouvement.
- Wallis Goelen remarque une participation plus grande dans les conférences des personnes handicapées. Particulièrement celles ayant un handicap caché. Il n'y a pas que les ONG, Associations, Organisations politiques qui doivent intervenir.
- Les interventions sont spontanées. Les revendications se font à partir du vécu, la commission se doit de les relayer politiquement.

Les participants à cette conférence ont insisté sur un point, le changement d'attitude et la sensibilisation au handicap dans nos sociétés. Particulièrement dans la jeunesse qui doit avoir une juste information sur le handicap.

Wallis Goelen décline ensuite les messages clés de cette première journée :

-Beaucoup de projets sont en marche au niveau européen, mais en fait, peu sont connus. Ce qui peut faire la différence c'est l'implication des personnes handicapées dans ces projets
- Il faut continuer sur les concepts de jeunesse en incluant le handicap comme donnée incontournable. C'est respecter les personnes handicapées
- Pour les personnes handicapées en grande dépendance, un soutien doit être accordé aux familles.
- La formation aux droits de l'homme doit être renforcé à l'école. Il faut donner une dimension européenne à ce sujet « le pouvoir des droits de l'homme ».
- Appel à sélectionner en priorité les projets européens incluant les personnes handicapées dans les différents programmes communautaires.
- La question de l'accessibilité des bâtiments publics est souvent revenue. Il faut être très vigilant sur marchés publiques.
- Appel lancé pour l'éducation des enseignants eux même, pour contribuer à une attitude positive des individus envers les personnes handicapées

Wallis conclue en rebondissant sur le thème de l'Europe pour l'année 2007, L'égalité des chances pour tous.

Elle estime que les travaux d'aujourd'hui ont permis d'établir l'équation de l'égalité des chances :

Egalité des chances = lutte contre les discriminations+ assistance aux personnes handicapées + la prise en compte de l'accessibilité + actions positifs en faveur des personnes handicapées.

Pour notre part, cette journée fut effectivement très riche, car la commission européenne, pour cette conférence, a souhaité faire participer des jeunes handicapés qui ont apportés des témoignages concrets. C'est une expérience à renouveler afin d'éviter les discours politiquement correct qui au final ne génère que de la frustration.
Nous verrons bien lors de la prochaine réunion en 2007 si cette participation des personnes handicapées qui nous semble fondamentale devient pérenne. Après tout, il ne s'agit que de reprendre le slogan de l'Année Européenne des Personnes Handicapées de 2003 :

[B2]Rien sur nous sans nous[E2]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches