JO des métiers, la France recrute 50 talents handicapés

Résumé : Bordeaux accueille, en mars 2016, les 9e International Abilympics, sorte de Jeux olympiques des métiers pour travailleurs handicapés. L'équipe de France recrute des candidats dans 50 métiers. Inscriptions jusqu'au 31 juillet 2015.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Quel est le point commun entre un chignon, une sculpture sur bois, une prothèse dentaire et une savoureuse pâtisserie ? Ils sont tous réalisés par des champions. Des champions de l'artisanat, handicapés de surcroit. Les meilleurs d'entre eux, venus de près de 40 pays, feront la démonstration de leur savoir-faire lors des prochains International Abilympics. La 9e édition de ces Olympiades des métiers pour personnes handicapées se tiendra à Bordeaux les 25 et 26 mars 2016. La précédente rencontre avait lieu à Séoul en 2011 (article en lien –ci-dessous) ; c'était la première fois que la France envoyait huit de ses « virtuoses ».

Un travail assuré à la clé

Environ tous les 4 ans, olympiade oblige, ces  Abilympics entendent démontrer l'excellence professionnelle des candidats en situation de handicap, aussi bien moteur, psychique, mental que sensoriel. 700 concurrents sont attendus. Le slogan de cette édition bordelaise : « Common skill, uncommon people » (Compétences communes, personnes hors du commun). « On cible l'employabilité, explique Benoit Roger, coordinateur de l'évènement. C'est vraiment la démonstration des compétences de chacun et pas une course à la médaille, même si certains pays se prennent au jeu et viennent surtout pour gagner. Pour les lauréats, c'est avant tout un travail assuré à la clé. »

Une véritable équipe de France

Alors, comme il se doit dans toute compétition, la France recrute son équipe avec un message fort, « Fais la différence avec tes compétences ! ». Cinquante métiers au total, portant sur cinq grands domaines : l'artisanat, l'alimentation, les nouvelles technologies, l'industrie et les services. A quelles conditions ? Avoir plus de 16 ans le jour de l'évènement, une RQTH (reconnaissance qualité travailleur handicapé), la passion pour son activité, un peu de talent et l'envie d'en découdre avec des compétiteurs venus du monde entier. Un ou deux candidats français par métier seront sélectionnés par un comité d'expert ; mais, dans deux catégories, jardinier-paysagiste et mécatronique (mécanique, informatique et robotique), les concurrents se présenteront en duo.

Un stage d'entraînement dès octobre 2015

Les épreuves, prédéfinies à l'avance par le pays hôte, identiques pour tous les candidats, durent au maximum 6 heures. Les différentes délégations reçoivent la liste des compétences sur lesquelles elles doivent préparer leurs participants. « Comme pour une épreuve sportive, explique Benoit. Nous avons même planifié des entraînements pour préparer nos challengers mentalement et physiquement. Un premier stage aura lieu dès octobre 2015, avant le grand séminaire de cohésion qui réunira l'ensemble du pôle France et permettra de consolider l'équipe à quinze jours de l'évènement. » Les postulants ont jusqu'au 31 juillet 2015 pour déposer leur dossier sur le site dédié (lien ci-dessous), qui a d'ailleurs été réalisé par Thomas Veillon, webdesigner en situation de handicap qui avait remporté la médaille de Bronze à Séoul dans son domaine. La preuve par l'exemple !


Voir la vidéo 8ième IA Seoul 2011

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr