Postulez en ligne et décrochez votre entretien du 16 au 19 octobre

La ville de Nantes crée un site internet accessible

Résumé : La ville de Nantes vient de mettre en ligne un site internet accessible à tous les types de handicaps, des plus légers aux plus lourds, a-t-on appris lundi auprès de la municipalité.

Par , le 

Nantes, 12 juil 2004 (AFP) 

La ville de Nantes vient de mettre en ligne un site internet accessible à tous les types de handicaps, des plus légers aux plus lourds, a-t-on appris lundi auprès de la municipalité.
Le site ouvre l'accès de son contenu aux personnes aveugles, par l'utilisation de traducteurs vocaux ou braille, et la navigation sans souris ou par pointeur adapté pour les handicapés moteurs, a annoncé la mairie. Le site est conforme aux recommandations de la Web Accessibility Initiative (WAI), référence mondiale pour l'accessiblité des sites internet aux personnes handicapées, et a obtenu le 3e niveau de la conformité (AAA), soit une accessibilité aux handicaps lourds, a précisé la mairie dans un communiqué.
Selon la mairie, il s'agit du seul site en France accessible à tous, créé par une collectivité locale. La ville avait déjà lancé en 1991 une version en braille de son journal municipal Nantes Passion. Un système baptisé Websourd, mettant à la disposition des personnes sourdes un interprète en ligne par visioconférence sur le net, avait déjà été mis en place à la mairie de Toulouse en janvier. Ce système de traduction en langage des signes (LSF) permet d'aider les sourds et malentendants profonds à remplir les démarches administratives. 60% à 80% des sourds ont des problèmes d'illettrisme en raison de leur handicap, selon les promoteurs de Websourd.

caz/mcl/sab

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2018) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr