Nestlé recrute sur Hello Handicap

Les technologies au service des personnes handicapées

Résumé : La secrétaire d'Etat chargée de la Famille et de la Solidarité Nadine Morano mise sur 'l'équipement et les technologies pour donner aux personnes handicapées l'autonomie'.

Par , le 

Réagissez à cet article !


CRETEIL, 3 déc 2009 (AFP) - La secrétaire d'Etat et le ministre du Travail Xavier Darcos ont visité jeudi Tadeo, une entreprise développant des systèmes de communication professionnelle entre sourds ou malentendants et entendants à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).
"Nous nous sommes engagés dans la voie de l'équipement" pour "pouvoir donner aux personnes handicapées l'autonomie", a-t-elle déclaré à l'AFP, à l'issue de la visite, organisée à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées.
Nadine Morano a annoncé sa volonté de "déployer le dispositif Motability", un dispositif existant en Angleterre sous forme d'une fondation public/privé et qui permet d'utiliser des fauteuils roulants électriques et des voitures aménagées par le biais d'un leasing.
"Quand on achète un véhicule (adapté au handicap), ça revient extrêmement cher. Avec une fondation public/privé, on réduit les coûts et ça permet à une personne handicapée de changer de véhicule et d'avoir un véhicule au top", a-t-elle dit.
Par ailleurs, une plateforme destinée à recevoir des appels d'urgence de personnes sourdes et malentendantes va être mise en place en 2010, a aussi annoncé la secrétaire d'Etat. Elle a précisé que les arrêtés seraient présentés au CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées) le 10 décembre.
Enfin, à partir de janvier 2010, les trois opérateurs télécoms (Bouygues, SFR et Orange) vont expérimenter des systèmes de communication entre sourds ou malentendants et entendants, a-t-elle ajouté.
pau/jc/im/DS

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr