Internet accessible : 1 milliard de clients potentiels ?

Résumé : Internet accessible à tous : bon pour la société, bon pour les affaires ! Mettre le web à la portée des personnes handicapées est un devoir mais peut aussi doper le chiffre d'affaires et surtout éviter les poursuites judiciaires.

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Internet accessible à tous : bon pour la société, bon pour les affaires ! ». C'est ce que scande l'OIT (Organisation internationale du travail), sise à Genève. Pour la plupart d'entre nous, surfer sur le web est devenu une seconde nature, aussi bien pour l'accès à l'information, la recherche d'emploi, l'interaction sociale que l'achat sur des sites marchands. Mais, pour des millions d'utilisateurs handicapés, ce cyber voyage demeure particulièrement inhospitalier. D'incessantes innovations technologiques leur permettraient pourtant d'y accéder aisément : des synthèses vocales permettant aux malentendants de lire des contenus audio grâce à leur ordinateur, des commandes vocales offrant une alternative à la souris pour les personnes avec une motricité limitée ou des logiciels de lecture d'écran et de conversion de texte en braille pour les utilisateurs déficients visuels.

 

1 milliard de clients potentiels

 

De nombreuses entreprises ont d'ailleurs parfaitement saisi l'intérêt d'adapter leur site et constatent de réelles retombées en termes d'image, d'augmentation du trafic et, souvent, de profits ! Facile à imaginer lorsqu'on sait à quelles difficultés est confrontée cette vaste clientèle en situation de handicap : se rendre dans un magasin en cas de handicap moteur ou lire une documentation imprimée en cas de handicap visuel. Avec un milliard de clients potentiels à travers le monde, ce marché devrait convaincre les entreprises, à l'instar de Tesco qui a mis en place une version totalement accessible de son supermarché en ligne. Le développement du site a coûté 35 000 livres (52 000 dollars) mais il génère environ 1,6 million de livres de chiffre d'affaires annuel.

 

Des bénéfices pour tous...

 

D'autant que si ces technologies de l'information et de la communication (les fameux TIC) accessibles sont essentielles pour les internautes handicapés, elles s'avèrent par ailleurs très bénéfiques pour tous les autres. Avec le vieillissement de la population, par exemple, de plus en plus de seniors auront besoin de polices en gros caractères sur leurs ordinateurs portables, tablettes ou smartphones. Ce sont également des fonctions utilisées par le grand public, à l'instar de la loupe, confortable pour tous ceux qui travaillent en permanence sur des terminaux portables. Déjà en 2003, une étude menée par Microsoft research en 2003 déterminait que 57 % des usagers d'ordinateur américains de 18 à 64 ans, soit plus de 74 millions de personnes, pouvaient tirer profit d'une technologie accessible. Le Réseau mondial sur l'entreprise et le handicap de l'OIT a récemment coparrainé une conférence en ligne sur ce thème, en collaboration avec le Pacte mondial des Nations unies et l'initiative mondiale TIC pour tous (G3ict).

 

Une obligation légale

 

Au-delà de l'impact en termes de clientèle, les entreprises doivent également être attentives à la multiplication des exigences législatives et réglementaires. La Commission européenne a, par exemple, présenté, en décembre 2012, une proposition de loi afin d'introduire, à partir de la fin 2015 et pour 12 types de sites web, des critères d'accessibilité contraignants à l'échelle de l'UE (lire lien). Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, plusieurs affaires ont visé des entreprises accusées de manquer à leurs obligations ! Mais pour Nicola Palmarini, directeur Europe de l'équipe Human centric solutions d'IBM, l'accessibilité n'est pas seulement une question de profit ou de droit. « Le web est profondément ancré dans notre quotidien. Le rendre accessible, c'est comme donner accès à nos vies. » Une implication globale à ne pas envisager a posteriori... « Ce n'est pas un outil que vous ajoutez, c'est un principe qui doit être intégré dès le tout début, conclut-il. »

 

Réseau mondial sur l'entreprise et le handicap de l'OIT :  www.businessanddisability.org/index.php?lang=fr
Pacte mondial des Nations unies :  www.unglobalcompact.org/Languages/french/index.html
TIC pour tous (en anglais) :  http://g3ict.com/

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches