PAM : 13 millions € pour 27 000 usagers à mobilité réduite

Résumé : 13 millions d'euros en 2013 pour assurer le fonctionnement du service PAM qui facilite le transport à la demande des personnes à mobilité réduite en Ile-de-France. 27 000 abonnés sont concernés pour 750 000 courses par an.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

13 millions d'euros pour 2013, c'est le montant accordé au service de transport collectif « PAM » (Pour Aider à la Mobilité). C'est 300 000 de plus qu'en 2012. Tous les départements franciliens sont désormais couverts par ce service, ce budget étant maintenant dédié non plus à la mise en place mais au fonctionnement régulier de ce dispositif.

Pour quel public ?

Rappelons que le « PAM » (Pour Aider à la Mobilité) est un service public de transport collectif à la demande, de porte à porte, destiné aux personnes à mobilité réduite et âgées. Il permet de se déplacer dans toute l'Ile-de-France pour des trajets réguliers (travail, loisirs...) ou occasionnels (sorties culturelles...). Le voyage souhaité doit être réservé au moins 24 heures à l'avance par téléphone, fax, courrier ou courriel. Les 630 salariés de « PAM » bénéficient d'une formation spécifique et les 400 véhicules sont adaptés au transport de personnes à mobilité réduite.

Combien d'abonnés ?

- En 2012, 750 000 courses ont été réalisées sur l'ensemble de l'Ile-de-France (c'est 7 % de plus qu'en 2011 et 20 % de plus par rapport à 2010).
- Le service PAM comptabilise 27 000 abonnés.
- Les motifs des déplacements ont concerné à 42 % des RDV médicaux, suivi de 37 % pour les loisirs/famille et à 31 % pour l'emploi.
- Le coût annuel de ce service s'élève à 36 millions d'euros, financés à parts égales entre la Région, le STIF et les départements.

Comment en bénéficier ?

« PAM » est réservé aux personnes résidant en Ile-de-France et qui ne peuvent pas utiliser les transports en commun réguliers du fait d'une incapacité physique, sensorielle ou mentale. Le service est piloté par le STIF et mis en œuvre par chaque département. Pour pouvoir en bénéficier, il est nécessaire de s'inscrire auprès du PAM de son département de résidence (lien ci-dessous). Le service fonctionne tous les jours de l'année (sauf le 1er mai) de 6h à minuit. 

Combien ça coûte ?

Les trajets sont payants et varient selon la distance de la course.
- Zone 1, entre 0 et 15 km : 7 €
- Zone 2, entre 15 et 30 km : 10,50 €
- Zone 3, entre 30 et 50 km : 17,50 €
- Zone 4, plus de 50 km : 35 €

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 25-11-2013 par Guillaume :
En Seine-et-Marne (dont la superficie est égale à la moitié de celle de la région Ile-de-France), le Département accorde une subvention supplémentaire qui réduit les tarifs :
Zone 1 : 2,50 €
Zone 2 : 7,30 €
Zone 3 : 12,00 €
Zone 4 : 30,00 €

Le 26-11-2013 par Kangaroo Consult :
36 millions d'Euros pour 750000 courses soit 48 euros de déficit résiduel par courses. Il conviendrait d'indiquer aussi le nombre de personnes transportées par course, pour connaitre le coût intéressant par personnes transportées. Une course pouvant transporter il me semble plusieures personnes par effet de groupage.
Cordialement.
PL BERGE-LEFRANC
KANGAROO Consult

Le 27-11-2013 par W.Salens :
48€/course de "déficit résiduel". Le groupage se fait assez régulièrement. Si 2 personnes par course=24 €. Quel est le but de votre chiffrage?
RV médicaux 42%: n'oublions pas que dans de nombreux cas, au lieu du PAM, le transport pourrait se faire par véhicule sanitaire, à un coût élevé pour la sécurité sociale.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr