NKM, Paris : personnes handicapées actrices de sa campagne

Résumé : Nathalie Kosciusko-Morizet promet que Paris " intégrera pleinement les Parisiens handicapés à la vie de la cité " si elle est élue maire de Paris en 2014. Le 3 décembre 2013, elle présente son projet dans ce domaine.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) a promis, mardi 3 décembre 2013, si elle est élue maire de Paris en mars, de définir avant fin juin "un calendrier précis" de l'action de la ville pour améliorer l'accessibilité des principaux lieux publics aux personnes handicapés. Ecoles, collèges, logements d'étudiants, commerces: tous ces lieux sont en général peu accessibles aux fauteuils roulants et la municipalité doit s'impliquer davantage pour y remédier, selon la candidate UMP à la mairie qui a dénoncé "un grave déficit d'information de la ville de Paris" sur ce sujet.

Personnes handicapées actrices de la campagne

"Un calendrier précis sera défini avant la fin du premier semestre 2014, en lien avec les associations représentatives des personnes handicapées, pour fixer l'orientation de l'action de la ville sur l'ensemble de la mandature" (2014-2020), selon un dossier de presse distribué à l'occasion d'une sortie de la candidate sur ce thème dans le Ier arrondissement. Elle était accompagnée de Frédéric Bouscarle, président de Handipop qui, dans le cadre de sa campagne, nourrit les propositions relatives aux personnes handicapées. Lui-même malentendant, il déclare à ce sujet : « Les personnes handicapées en ont assez qu'on leur promette monts et merveilles. Le côté positif de cette campagne, c'est qu'elles en deviennent actrices. ».

Des manquements dans la Capitale

Cette rencontre a lieu dans les locaux parisiens de Tourist receptives, une nouvelle agence de voyage, la seule à Paris, qui propose d'accompagner les personnes handicapées dans leurs loisirs culturels. A l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées (le 3 décembre), NKM a présenté une série de mesures pour réparer les manquements qu'elle a constatés dans la capitale. Elle a regretté notamment que Paris n'ait pas d'"outil statistique fiable et régulier" pour mesurer la population concernée, pas d'indicateur sur l'emploi des handicapés, et une communication trop rare sur leur scolarisation, sans "suivi particulier".

La Ville de Paris conteste

La Ville a réagi dans la soirée en jugeant "malhonnête" de parler d'un manque d'information sur ces sujets. "Une cartographie a été publiée en juillet 2013 et mise en ligne sur paris.fr présentant le niveau d'accessibilité de tous les équipements municipaux par type de handicap", a-t-on argué dans l'entourage du maire Bertrand Delanoë (PS). "Cela reflète une action déterminée qui a conduit à
rendre accessible un tiers des services parisiens à ces publics. Cet effort continue. Les crédits dédiés au handicap ont augmenté de 173% depuis 2001", a-t-on ajouté de même source. La municipalité a assuré que 152 de ses 662 écoles (23%) étaient "accessibles à tous", là où Mme Kosciusko-Morizet a parlé d'une centaine ("100 et quelques" selon elle). La candidate promet également un « accent particulier sur l'autisme », frappée de voir que les parents se démènent pour accéder aux nouvelles méthodes, en proposant la création d'un « Centre de ressources et de formation ».

Et le métro ?

Avant d'aller visiter un Esat (structure d'insertion par le travail, ndlr), la candidate UMP s'est fait raconter dans la matinée, en présence de son PDG Malik Badsi et de jeunes en fauteuil roulant, l'expérience novatrice de la PME parisienne Yoola, fondée en 2009 pour accompagner ce type de public sur des grands événements sportifs comme les JO ou un Mondial de football. Le débat a notamment tourné autour de l'accessibilité du métro et la ville de Londres a été citée par les jeunes comme un exemple à suivre. "L'approche londonienne est beaucoup plus pragmatique", a renchéri la députée UMP, vantant le choix britannique d'avoir équipé d'abord "des stations pivot" du réseau, les plus fréquentées, et d'envisager ainsi "un maillage par étapes". A Paris, rendre le métro intégralement accessible aux fauteuils roulants est "inimaginable en un mandat" car cela coûterait cinq milliards d'euros, d'après NKM citant une estimation de la RATP.

Enfin, NKM a insisté sur le fait que Paris avait rétrogradé de la 20ème à la 44ème place des villes françaises les plus accessibles selon le baromètre APF 2013, nuançant malgré tout : « Je ne dis pas que Paris recule mais il certain que les autres avancent... Il faut donc aller plus vite et plus loin ».

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-12-2013 par Mathieu75 :
Enfin, une politique qui veut vraiment construire les politiques du handicap, avec les personnes handicapées, et c'est une chose essentielle, ce sont les mieux placer pour trouver des solutions concrètes à leur problèmes quotidiens, car comme disait Mandela "Tout ce qui est fait pour moi, sans moi, est fait contre moi", et c'est se qui se passe en France depuis 40 ans en matière de handicap!!!

Je suis quand même outré de voir l'équipe de Hidalgo et de la Mairie de Paris se réjouir que 152 de ses 662 écoles (23%) étaient accessibles!!! Honte à vous, toutes les écoles de la capitale de la France doivent être accessibles aux enfants handicapés!!!! Votre attitude est honteuse, vous avez fait quoi depuis 2002 ????

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr