Suisse: Référendum sur les handicapés: non au libre accès garanti dans la constitution

Résumé : Les électeurs suisses ont rejeté par 62% des voix une initiative qui aurait garanti aux handicapés un droit d'accès à tous les bâtiments publics existants...

Par , le 

BERNE, 18 mai (AFP) - Les électeurs suisses ont rejeté par 62% des voix une initiative qui aurait garanti aux handicapés un droit d'accès à tous les bâtiments publics existants, lors d'un référendum organisé dimanche.
62,3% des votants et la majorité des 26 cantons suisses ont rejeté l'initiative "Droits égaux pour les personnes handicapées".
Elle prévoyait que les quelque 700.000 handicapés vivant en Suisse puissent se pourvoir en justice dans le cas où ce droit d'accès leur était dénié.
Actuellement, l'aménagement des différents bâtiments et autres infrastructures pour les rendre accessibles aux handicapés est laissé au bon vouloir des autorités locales. 70 à 80% de ces installations sont inaccessibles aux handicapés, selon leurs associations.
Seuls trois cantons se sont prononcés en faveur de l'initiative: Genève (par 59% des voix), le Jura (54,9%) et le Tessin (54%).
"L'initiative n'a pas été bien comprise", a regretté Daniel Joggi, président de l'Association suisse des paraplégiques. "L'argument des coûts avancé par les adversaires a été prépondérant, alors que le texte demandait des modifications simples", selon lui.
Les électeurs suisses ont aussi rejeté dimanche à une large majorité (72,9%) une réforme de leur système d'assurance-maladie qui aurait indexé
directement les primes d'assurance-maladie sur les revenus. La réforme impliquait aussi une hausse de la TVA pour financer en partie le système.
cam/avz/juv tf

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches