Introduction à l'accessibilité des sites Web (suite)



Par , le 

[BB]L'illusion du contrôle de l'affichage[EB]
-------------------------
Un des défis lié à l'accessibilité, et même au design Web en général, est l'immense disparité des terminaux utilisé pour exploiter l'information. Même en considérant qu'un site Web est prévu uniquement pour s'afficher sur un navigateur graphique tournant sur une ordinateur personnel (mais qui peut prétendre connaitre toutes les configurations de ses utilisateurs ?), la diversité des équipements est ingérable pour qui souhaite un affichage identique sur les différentes plateformes. Voyons pourquoi :

- un écran informatique peut à l'heure actuelle disposer de 640 à 1920 pixels de large (soit un facteur 3) ;

- la résolution d'écran varie entre 72 ppp et 133 (cas du PC portable de l'auteur de cet article, affichant 1600 pixels sur 12 pouces de large) ;

- les différents systèmes d'exploitation ne disposent pas d'un ensemble commun de polices de caractères installées par défaut ;

- tous les navigateurs n'ont pas la même taille de caractère par défaut, ni la même façon d'interpréter les spécifications du W3C ;

- les navigateurs ne supportent pas tous les même versions des spécifications du W3C. Par exemple, MSIE/Win offre une compatibilité médiocre avec la transparence des images PNG et ignore le comportement de l'élément q. Le navigateur Opera, quant à lui, n'a vu un support correct du DOM que depuis sa récente version 7 ;

- certains utilisateurs peuvent changer les préférences d'affichage et même disposer de feuilles de styles utilisateur, permettant de forcer la façon d'afficher des sites (fond toujours noir, caractères toujours blancs et gras) ;

- certains utilisateurs désactivent JavaScript pour des raisons de sécurité (11% des internautes).

Pour toutes ces raisons, l'approche consistant à chercher un affichage identique sur tous les navigateurs est une bataille perdue d'avance. La perspective de contrôler le rendu d'un document Web s'éloigne plus encore quand on prend en compte l'accessibilité et les aides techniques associées. Quelques exemples simples : comment rendre les attributs gras et italique dans un synthétiseur vocal ? Comment afficher un texte déroulant écrit en Javascript avec une plage Braille ou dans un Tréo ? Comment rendre des tableaux et des pixels transparents dans un navigateur texte ?

Lire la suite :
http://www.handica.com/acces_themes/article.php?art=839


[BB]Tristan Nitot [EB]
[BI]OpenWeb Group[EI]

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr