Introduction à l'accessibilité des sites Web (suite)



Par , le 

[BB]Séparation de la structure du document de sa présentation[EB]
-------------------------
La démarche proposée par le W3C est en fait très simple, et consiste à séparer la structure du document de sa présentation. Cette solution est mise en oeuvre dans HTML 4 et XHTML, qui permettent de structurer le document indépendamment du périphérique de sortie, alors que les feuilles de Styles CSS permettent sa mise en page. Cette dernière technologie supporte les écrans des navigateurs, mais aussi les synthétiseurs vocaux, l'impression, les imprimantes Braille, les écrans de télévision, etc. (se reporter à la liste complète) et permet de paramétrer la restitution du document en fonction du médium. Le document HTML strict (par opposition à transitionnel) n'utilise plus de balises pour sa présentation. La notion de gras, d'italique, de couleur de caractères ont disparu au profit de notions sémantiques. Plutôt que de mettre tel partie du texte en gras, taille 24 pixels, rouge sur fond bleu, ce qui va faire que l'utilisateur va le considérer comme un titre, on utilisera la balise

titre de premier niveau

. Dans un document séparé, la feuille de style, on utilisera la syntaxe CSS pour décrire la mise en forme des titres de type h1. L'intérêt de ce système est multiple. En particulier, il facilite grandement l'homogénéité des documents, dans la mesure ou la feuille de style peut s'appliquer à un grand nombre de documents Web. (Pour plus de détails, se reporter à notre article pourquoi les standards). Mais au delà de la simplicité de maintenance, séparer la structure de la présentation permet à chaque outil de navigation d'afficher le document en fonction des capacités de l'utilisateur et du périphérique de sortie.


[B2]Importance de l'accessibilité Web[E2]

A propos des travaux du W3C sur l'accessibilité du contenu Web, Tim Berners-Lee, toujours dans son ouvrage Weaving the Web, déclarait : L'essentiel de cet effort là n'est effectif que si les concepteurs Web prennent en compte l'accessibilité dans le cadre de leur travail. Les communautés techniques et handicapées ont travaillé ensemble pour produire un ensemble de recommandations sur les étapes à suivre les plus efficaces et les plus pratiques. Il s'agit là d'une lecture recommandée aux webmestres.

Les développeurs Web ont aujourd'hui une opportunité de rendre progressivement le Web accessible à plus de gens en utilisant des standards tels que CSS et (X)HTML. Parce que 2003 est l'Année Européenne du Handicap, parce que l'utilisation des standards du W3C permet de faire un grand pas dans le sens de l'accessibilité, il est du devoir de chaque concepteur Web de contribuer à l'amélioration du Web, surtout auprès des personnes qui en tirent le plus profit.


[BB]Tristan Nitot [EB]
[BI]OpenWeb Group[EI]

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches