Bâtiment-handicap-UE

Résumé : Accessibilité et handicap: un projet sur 'le retard français' labellisé

Par , le 

PARIS, 16 sept (AFP) - Un projet pour réduire le retard de la France en matière d'accessibilité des immeubles et espaces publics pour les personnes handicapées a été retenu parmi les cinq projets labellisés AEPH (Année européenne des personnes handicapées) dans le secteur de la construction.
Ce projet a été présenté à la presse mardi par ses auteurs, le salon de la construction Batimat (3-8 novembre à Paris) et la fédération
interprofessionnelle indépendante Cobaty.
"Tout ce qui est bon pour nous (les personnes handicapées), est bon pour vous", a lancé Jean-Luc Simon, président du Comité français de coordination de l'AEPH, qui circule lui-même en fauteuil roulant.
C'est le cas des guichets plus bas pour les paralysés et les enfants, des messages écrits pour les sourds et les touristes, des bus aménagés pour les fauteuils roulants et les poussettes ou les bagages, etc...
Jean-Luc Simon cite l'"heureuse surprise" des gestionnaires du nouveau tramway de Grenoble devant un bénéfice supérieur de 13% aux prévisions du fait d'arrêts plus brefs aux stations avec des rames plus accessibles pour tous.
Le handicap le plus universel à terme sera le vieillisement attendu de la population d'ici 2010. D'où "l'intérêt des constructeurs à fidéliser leur clientèle avec des logements accessibles à tous", a noté Brigitte Brogat pour
l'Union sociale pour l'habitat. Car les normes d'accessibilité sont bien fixées par des lois en France (1975 et 1991) mais elles ne sont encore bien respectées que dans les bâtiments publics neufs.
D'où le retard de la France, au dernier rang de l'Union européenne avec l'Italie en matière d'accessibilité, auquel s'attaque le projet Batimat/Cobaty labellisé AEPH.
Le projet propose notamment la création d'une mention spéciale "accessibilité" pour le Concours de l'innovation organisé chaque année avec le ministère de l'Equipement.
Il se prononce encore pour la création d'un pôle d'information sur la réinsertion des personnes handicapées dans la filière bâtiment avec
l'association Adapt, un symposium sur l'accessibilité destiné aux professionnels du secteur et une rencontre sur des cas concrets de réussite et d'échec en la matière dans le cadre du salon Batimat.
cd/ed/jcp

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr