50 000 euros : patrimoine et handicap font bon ménage

Résumé : Une dotation de 50 000 euros pour favoriser l'accessibilité de 5 monuments. Ce sont les lauréats du prix " Patrimoines pour tous, patrimoines pour chacun " décerné en septembre 2012. Preuve que sites culturels et handicap ne sont pas incompatibles !

Par , le 

Réagissez à cet article !

50 000 euros pour rendre notre patrimoine historique ou culturel accessible. C'est la dotation du prix « Patrimoines pour tous, patrimoines pour chacun », décerné par le ministère de la Culture et de la Communication, avec la collaboration des associations représentatives des personnes handicapées, en septembre 2012. La démocratisation culturelle est en route et la mise en accessibilité en est l'un des piliers.

Ce prix récompense à la fois les travaux engagés sur le cadre bâti, les réalisations innovantes liées à une démarche d'accès et d'usage pour tous, les outils de médiation favorisant l'autonomie des personnes et la prise en compte de la mixité des publics dans l'offre culturelle. Un coup de pouce financier appréciable pour les établissements publics qui, rappelons-le, doivent mettre en place, à leurs frais, les aménagements nécessaires à l'accueil des personnes en situation de handicap d'ici 2015. 18 candidats, 5 initiatives distinguées, dont 3 ayant déjà obtenu le label « Tourisme et handicap ».

Musée de la lutherie et de l'archeterie française à Mirecourt (Lorraine)

La muséographie a été repensée pour rendre accessible tous les aspects de l'instrument de musique à cordes. Ce travail a abouti au printemps 2011 à l'inauguration d'une nouvelle scénographie qui prend en compte les besoins pour les quatre déficiences. Cette institution propose également des activités culturelles et musicales adaptées encadrées par du personnel couplant à la fois des compétences dans le domaine médicosocial et en musicologie. Label « Tourisme & Handicap » pour les quatre déficiences.

Pont transbordeur de Rochefort-Echillais (Poitou-Charentes)

Ce monument historique est un site emblématique de l'estuaire de la Charente avec plus de 150 000 visites par an. Depuis plus de cinq ans, les équipes travaillent à sa mise en accessibilité généralisée. La chaîne de déplacement entre les quatre structures qui composent ce site a été respectée. De nombreux outils de médiation adaptés aux quatre déficiences sont proposés l'été pour découvrir le fonctionnement et l'histoire de ce monument (maquettes, livrets mais également la possibilité de toucher des pièces du pont, application numérique), complétés par un panel de visites guidées également adaptées. Un équipement roulant spécifique, le module tout chemin (MTC), est mis gratuitement à la disposition des personnes à mobilité réduite pour profiter pleinement des chemins de randonnées qui bordent la Charente. Label « Tourisme & Handicap » pour les quatre déficiences.

Musée départemental de Préhistoire de Solutré (Bourgogne)

Situé au pied de la Roche de Solutré, ce Musée de France a été inauguré en 1987. La direction a décidé de s'engager pleinement dans une démarche d'accessibilité pour les quatre familles du handicap. Depuis 2009, le Conseil général accorde la gratuité aux visiteurs handicapés pour l'accès aux collections et à toutes les prestations culturelles. Label « Tourisme & Handicap » pour les quatre déficiences.

Palais du Tau à Reims - CMN (Champagne-Ardenne)


Le Centre des monuments nationaux a mis en place un programme très complet de mise en accessibilité de ce monument classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il abrite l'un des plus importants trésors historiques de France, celui de la cathédrale de Reims. Ce chantier était un véritable défi puisque les salles proposées à la visite se répartissent dans deux ailes principales, sur trois niveaux comportant une douzaine de dénivelés. Ils sont désormais accessibles à tous les publics. Des outils de médiation particulièrement innovants ont également été mis en place. Une liaison par un cheminement adapté pour les personnes à mobilité réduite entre la cathédrale et le palais a été réalisée. En début d'année 2012, ces travaux ont permis au CMN de recevoir le « Trophée de l'accessibilité ».

Musée du Quai Branly à Paris (Ile-de-France)

Depuis son ouverture, la direction de ce musée national s'est efforcée d'associer les membres de la plupart des grandes associations représentatives des personnes en situation de handicap dans l'élaboration d'outils d'aide à la visite innovants et adaptés à chaque déficience, et dans la conception d'une programmation régulière d'offres culturelles qui prend en compte la mixité des publics. Du 30 novembre au 7 décembre prochain, le MQB organisera sa deuxième édition de la « Semaine de l'accessibilité » pour faire découvrir ces nombreuses animations culturelles ainsi que les dispositifs d'accompagnement proposés tout au long de l'année.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr