Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Retraite : dérogation pour les aidants familiaux

Résumé : Les aidants familiaux nés à partir du 1er juillet 1951 qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper d'une personne handicapée peuvent bénéficier d'une retraite à taux plein à 65 ans, contre 67 pour les autres assurés.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !


Les aidants familiaux ayant interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper d'une personne handicapée peuvent bénéficier d'une retraite à taux plein à 65 ans, contre 67 pour les autres assurés, comme prévu par la réforme de 2010, précise une circulaire.


Mesure dérogatoire

La réforme de 2010 qui avait relevé progressivement de 65 à 67 ans l'âge maximum pour bénéficier d'une retraite à taux plein quelle que soit sa durée de cotisation avait prévu une mesure dérogatoire pour les aidants familiaux afin de maintenir cet âge à 65 ans. La dérogation, applicable depuis le 1er juillet 2016, concerne les assurés ayant la qualité d'aidant familial ou de "tierce personne auprès d'une personne bénéficiaire de l'Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)", nés à partir du 1er juillet 1951, précise la circulaire publiée le 14 novembre 2016 et dont l'AFP a eu copie.


Ils doivent avoir interrompu leur activité professionnelle au minimum 30 mois consécutifs et avoir travaillé l'année civile au cours de laquelle a débuté l'interruption d'activité ou l'année précédente. Le montant du salaire et la validation ou non de trimestres sont alors indifférents, précise le texte.

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 25-11-2016 par aidante-aimante :
cela concerne-t'il egalement les parents d'enfants handicapés ? et les aidants familiaux de parents dépendants gir 1, 2.. bénéficiaires de l'APA ?

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches