Charte : vers une alimentation saine en institutions ?

Résumé : Des établissements médico-sociaux se joignent à plusieurs ministres pour signer, le 29 mars 2017, une charte en faveur d'une alimentation responsable et durable pour les personnes en situation de handicap ou âgées.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Mieux manger dans les établissements médicalisés ? Plusieurs ministres s'engagent à travers une charte, signée le 29 mars 2017 avec plusieurs établissements médico-sociaux. Celle-ci compte proposer aux personnes âgées et aux personnes handicapées une alimentation saine et adaptée. Dans un communiqué, le gouvernement spécifie que cette convention vise à « promouvoir le plaisir à table, améliorer l'alimentation des personnes accueillies pour leur santé et leur bien-être, lutter contre le gaspillage alimentaire et garantir un approvisionnement local et de qualité. » Une initiative qui s'inscrit dans une démarche de responsabilité sociétale et de développement durable.

« De l'approvisionnement à la table »

Les ministres initiateurs du projet (Marisol Touraine, ministre la Santé, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Ségolène Neuville, secrétaire d'État en charge du handicap, et Pascale Boistard, secrétaire d'État chargée des personnes âgées et de l'autonomie) appellent tous les établissements concernés, mobilisés en faveur du bien-être des personnes accueillies, à rallonger la liste des signataires. Et Mme Neuville de rappeler : « Promouvoir une alimentation de qualité en établissement est l'affaire de tous : de l'approvisionnement des produits jusqu'au service à table. »

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr