Ancien complément d'AAH: aide à l'autonomie

Résumé : A quoi servait le complément d'allocation autonomie? Qui peut en bénéficier ? Montant, versement...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Au 1er juillet 2005, le complément d'allocation aux adultes handicapés a été supprimé.

Il existe deux nouveaux compléments de l'AAH qui sont le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome. Pour en savoir plus, consultez notre article sur ces compléments en cliquant sur le lien suivant : http://informations.handicap.fr/art-allocations-aides--1702.php

Dispositif transitoire

A titre transitoire, les personnes qui bénéficiaient du complément AAH avant le 1er juillet 2005 continuent à le percevoir : 

  •  jusqu'au réexamen de leurs droits à l'occasion du prochain renouvellement d'AAH,
  • ou, si elles remplissent les conditions d'octroi de la garantie de ressources pour les personnes handicapées ou de la majoration pour la vie autonome, jusqu'à la date à laquelle elles bénéficient de ces avantages.

A quoi servait le complément d'allocation autonomie?

Le complément d'allocation permettait aux personnes handicapées qui ont fait le choix de vivre dans un logement indépendant, de faire face à des dépenses supplémentaires, du fait des aménagements que cela implique.

Pour en bénéficier, il fallait :

  • avoir un taux d'incapacité égal ou supérieur à 80 % évalué par la commission technique d'orientation et de reclassement professionnel (COTOREP),
  • percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux plein ou en complément d'un avantage vieillesse ou invalidité ou d'une rente d'accident de travail.

Pour en bénéficier, vous deviez:

  • toucher une aide personnelle au logement (allocation de logement familiale ou sociale, aide personnalisée au logement), soit comme titulaire, soit du fait d'un conjoint ou concubin allocataire,
  • disposer d'un logement indépendant.

Montant

Il est fixé à 16 % du montant mensuel de l'allocation aux adultes handicapés soit 109,60 euros (montant au 1er septembre 2009). Il est exonéré de contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). Il n'est pas pris en compte pour le calcul de l'impôt sur le revenu.

Versement

Le complément était versé en même temps que l'allocation aux adultes handicapés. Les couples bénéficient de ce complément, chacun à titre personnel, alors qu'un seul perçoit l'aide personnelle au logement.

 

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 18-01-2016 par herault :
j ai 55ans je touche aah et taux dinvalidite a 80% qu elle somme vais toucher a ma retraite j ai également droit a laide a lautonomie vais continuer a la percevoir a mes 60 ans sinon ai je droit a des aides supplementaires

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches