Amputé, il nage dans les eaux glacées du Rhône

Résumé : Le Dauphin corse se jette à l'eau le 24 janvier 2016 pour participer à la Traversée de Lyon à la nage. Amputé des deux bras, Thierry Corbalan avait fini 7ème sur 283 en 2014. Rendez-vous pont Poincaré à 10h pour le soutenir...

Par , le 

Réagissez à cet article !

On le surnomme le « Dauphin corse ». En septembre 2015, Thierry Corbalan, sportif de haut niveau, policier retraité de 56 ans amputé des deux bras après un accident dans lequel il avait été électrocuté en 1988, s'était engagé, avec ses deux équipiers, dans une tentative de tour de Corse (500 km) à la nage, en relais ; il avait dû abandonner en raison du mauvais temps (article en lien ci-dessous). D'autres petites et grandes folies à son actif, toutes aquatiques : la traversée aller-retour Corse-Sardaigne (40 km) en 2010, celle du lac Léman (19km) ou entre le cap Corse et l'île italienne d'Elbe (60 km). Sans oublier un détour par les eaux glaciales de l'océan Arctique.

1er de sa catégorie en 2014

Au cœur de l'hiver, il réenfile son tuba, ses palmes et sa combinaison pour participer, le dimanche 24 janvier 2016, à la Traversée de Lyon à la nage. Pour cette 36ème édition, ce sont ainsi 350 nageurs « valides » qui descendront le Rhône sur les 8 km qui séparent le pont Poincaré du pont Pasteur. Compétiteur dans l'âme, Thierry vise le podium dans la catégorie Vétéran 3 (55-64 ans). En 2014, le sportif était d'ailleurs monté sur la première marche du podium et avait fini 7ème sur 283, au classement général (voir photos).

« Mon handicap ne me rend pas handicapé »

Comme toujours, les défis sportifs que Thierry Corbalan relève ont pour objectif de donner l'exemple, l'impulsion, l'espoir… Aux personnes handicapées aux autres aussi. Selon lui, « la vie peut être vécue différemment mais aussi bien ». Il réaffirme que le handicap ne doit pas constituer un obstacle à la réalisation de ses rêves ou de ses passions. « Mon handicap ne me rend pas handicapé, explique-t-il. Quel que soit le mal qui nous affecte, il y a toujours une solution. Il ne faut pas focaliser sur ce que l'on ne peut pas ou plus faire mais sur d'autres choses qui nous procureront autant, sinon plus, de plaisir... ».

Une association pour les autres

Thierry Corbalan a créé l'association Le Dauphin corse pour relever des défis nautiques en monopalme et aider les personnes handicapées dans ce type de tentatives (en lien ci-dessous). Le nageur aide ainsi adultes et enfants à se reconstruire, leur permettant d'acquérir du matériel ou de financer des prises en charge adaptées.

Ceux qui ne redoutent pas les frimas de l'hiver sont invités à venir l'encourager, en restant bien au sec. Rendez-vous en amont du pont Poincaré, sur la rive gauche du Rhône, à Lyon, à partir de 10h (programme en lien ci-dessous).

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches