Festival film Regards croisés : candidatures lancées !

Résumé : Le festival de courts métrages Regards croisés se tiendra à Saint-Malo du 14 au 16 novembre 2018. D'ici là, l'appel est lancé aux Esat à toute entreprise ou personne souhaitant proposer un film sur le thème du handicap. Place aux tournages !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Envie d'agir derrière une caméra ? Le 10e festival de courts métrages Regards croisés, qui diffusera ses films au Palais du Grand large de Saint-Malo les 14,15 et 16 novembre 2018, lance son appel à candidatures : Esat, EA (entreprises adaptées), entreprises et particuliers sont invités à se mobiliser et à proposer leur film. Le thème ? « Métiers et handicaps ». L'année 2017 aura marqué un tournant pour ce festival puisqu'il s'est ouvert au grand public et a déménagé sur la côte bretonne. 55 films y ont été projetés, notamment lors de la soirée de gala qui a réuni 500 spectateurs.

Comment participer ?

Pour participer, quelques règles à respecter : le film proposé doit durer 6 minutes maximum ; il peut prendre la forme d'un clip, d'un documentaire ou d'une fiction. Les inscriptions se font en ligne (page dédiée en lien ci-dessous), et le festival classera les films envoyés selon six catégories : « milieu protégé Esat », « milieu entreprise adaptée », « milieu ordinaire », « communication d'entreprise » et « autres regards ». Avec, toujours, ce même objectif : «  montrer que la différence est une source de richesse tant pour la société que pour l'entreprise ».

Inscriptions jusqu'au 16 septembre 2018.

© Regards croisés

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr