Légion d'honneur pour un cofondateur de L'Arche

Résumé : Jean-Pierre Crépieux, un des cofondateurs de L'Arche qui accueille des personnes handicapées mentales, a été décoré de la Légion d'honneur le 8 décembre 2014 par François Hollande. Une première en France pour une personne handicapée mentale !

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Vous n'aimez pas que l'on dise que vous êtes handicapé, parce que pour vous tout le monde est handicapé, mais pas tous pareil », a déclaré le chef de l'État avant de remettre les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à ce pionnier de l'Arche. La cérémonie s'est déroulée à l'Elysée trois jours avant la tenue, le 11 décembre, de la séance de clôture de la Conférence nationale du handicap.

Une enfance douloureuse

Le président de la République a retracé l'enfance douloureuse de Jean-Pierre Crépieux, septième d'une fratrie de huit, « séparé de (ses) frères et sœurs à 5 ans » pour être « placé dans une maison spécialisée à Sainte-Geneviève-des-Bois ». Il a également évoqué la « joie de vivre » de celui qui après avoir connu « la rue et l'abandon », fut accueilli à 20 ans dans la première communauté de l'organisation, créée en 1964 par Jean Vanier, à Trosly-Breuil, une petite commune de l'Oise.

150 communautés dans 35 pays

Agé de 70 ans, Jean-Pierre Crépieux vit aujourd'hui dans une maison de retraite à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Il se rend chaque semaine à la communauté de l'Arche d'Ambleteuse, à une dizaine de kilomètres. Créée en 1964, l'organisation, qui fête cette année ses cinquante ans, compte aujourd'hui quelque 150 communautés dans 35 pays, accueillant plus de 5 000 personnes.

Crédit photos : Présidence de la République

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches