Londres 2012 : Paralympic city

Résumé : Londres, c'est le rdv planétaire de cet été 2012. Des millions de visiteurs vont se presser dans les rues de la belle et effervescente britannique pour suivre des exploits sportifs en tous genres. Les paralympiques promettent eux aussi du grand specta

Par , le 

Réagissez à cet article !

Londres a raflé la vedette à Paris. Les JO 2012 auront lieu Outre-Manche. Petite consolation : du grand spectacle à quelques brassées de la France. Moins de 2h30 de Paris en Eurostar, 1h30 avec le décalage horaire ! Alors comment se priver d'une telle tentation ? Il y a quelques mois, Philippe Croizon nous a ouvert la voie. Amputé des quatre membres, il a tenté un exploit sportif insolent en traversant la Manche à la nage. Un trait d'union plus que symbolique qui permettait au handicap de faire un premier pas en terre olympique !
Les journalistes de Handicap.fr tenteront, quant à eux, la traversée au sec et seront présents lors des JO paralympiques pour vous permettre de savourer cette belle aventure en live.

4200 athlètes

Les Jeux olympiques se tiendront du 27 juillet au 12 août. 17 jours plus tard, c'est aux athlètes paralympiques de saisir le relais. La cérémonie d'ouverture se fera féérique au soir du mercredi 29 août (clôture le dimanche 9 septembre 2012), embrasant le stade olympique de Stratford, 80 000 spectateurs ! Elle est d'ores et déjà complète, et sera officiellement présidée par la reine d'Angleterre en personne. C'est dire tout l'intérêt porté aux JO paralympiques en 2012 ! La version « para » ne sera-t-elle donc plus jamais le parent pauvre de cette aventure universelle ? Il est vrai que le comité d'organisation a fait les choses en grand. 20 disciplines, 4 200 athlètes, 160 pays engagés et un million de spectateurs.

Une couverture médiatique optimale

C'est en tout cas l'ambition manifeste de cette édition : faire du handisport un motif de ferveur à part entière et donner à ses athlètes toute la visibilité qu'ils méritent. C'est dans ce but, qu'en mars dernier, Dominique Baudis, Défenseur des droits, et Michel Boyon, président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), ont mis en place un comité de suivi, destiné à encourager toutes les initiatives permettant une meilleure exposition à la télévision de ces Jeux paralympiques. Au cours d'une réunion à laquelle participaient les principaux groupes audiovisuels français, ils ont souligné que le comité de suivi aura pour mission de veiller à ce que les chaînes de télévision, en donnant une large couverture à cet événement sportif majeur, contribuent à une meilleure représentation de la diversité de la société.

Histoire des JO para

Londres 2012, l'Angleterre... Un retour aux sources du paralympisme, puisque les débuts de ce mouvement remontent en 1948 à Stoke‐Mandeville, au nord de Londres. Ludwigg Guttman, médecin de rééducation, eut l'idée visionnaire de faire jouer au basket en fauteuil des blessés de guerre. Pour renouer avec cette palpitante aventure, « dfo Les éditions » publie une nouvelle version, revue et augmentée, du livre d'Eric Mugneret « Jeux Olympiques et Paralympiques inédits, de 1896 à nos jours ». Chiffres, anecdotes, portraits et histoires inattendues font vivre 116 ans d'histoire...

20 sports à l'affiche

Athlétisme, aviron
Basket fauteuil, boccia
Cécifoot, cyclisme (route et piste)
Équitation, escrime fauteuil
Football à 7 debout
Goalball
Haltérophilie
Judo
Natation
Rugby fauteuil
Tennis, tennis de table, tir à l'arc, tir sportif
Voile, volley (assis)

Sport adapté, le retour !

2012, c'est aussi une grande cuvée pour le mariage sport et handicap puisque les sportifs déficients intellectuels fêtent leur grand retour sur la scène paralympique après leur exclusion en 2000 (sous prétexte qu'il était difficile de définir des critères d'éligibilité dans le cas du handicap mental). Manifestant déjà l'étendue de leur talent lors des championnats du monde et d'Europe dédiés, ils sont heureux de pouvoir réintégrer cette vitrine planétaire. La FFSA (Fédération française de sport adapté) compte aujourd'hui 40 000 licenciés. Ses champions seront engagés dans trois sports : athlétisme, natation et tennis de table.

Les sites de compétition

Les épreuves se dérouleront sur 14 sites, dont 12 à Londres même, au sein du « Parc olympique » et de la « Zone fluviale », près des Docks principalement. 80% des athlètes seront à moins de 20 minutes de leurs sites de compétition. Le Parc Olympique accueillera les compétitions d'athlétisme, natation, basket, rugby, cyclisme sur piste, football, goalball et tennis. La Zone fluviale proposera 3 sites, notamment le Centre d'exposition et de conférences London docklands, baptisé « ExCel », pour la boccia, l'haltérophilie, le tennis de table, l'escrime, le volley‐ball et le judo. L'équitation se tiendra au Greenwich Park, proche de l'impressionnant dôme du North Greenwich Arena, théâtre du tournoi de basket‐fauteuil.
Enfin, le Royal artillery barracks sera le point de rendez‐vous des tireurs (tir à l'arc et tir sportif). Ces sites sont à moins de quinze kilomètres du village paralympique. Enfin, l'aviron aura lieu à 40 km de la capitale, au bassin de Eton Dorney, alors que la voile prendra ses quartiers à Weymouth et Portland sur la côte sud de l'Angleterre.

Site officiel des Jeux (en français à partir du 1er juin 2012) :  www.london2012.com/paralympics
www.handisport.org
www.ffsa.asso.fr
www.france-paralympique.fr (en cours)
www.paralympic.org

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Crédit photo © London 2012

 

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr