Dépêchez-vous d'être aveugle : avant 60 ans !

Résumé : A 60 ans, fini le handicap, on tombe dans le grand âge ! La fameuse "barrière" qui fait hurler les asso. Les aveugles de France montent une nouvelle fois au créneau pour interpeller les politiques.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« Dépêchez-vous d'être aveugle ! », en tout cas avant 60 ans. Ce slogan provoc de la Fédération des aveugles et amblyopes de France (FAAF) tente de mettre en lumière une « aberration » que dénoncent la plupart des associations de personnes handicapées depuis des années. Treize ans exactement. En 2005, l'article 13 de la loi handicap promettait la fin des barrières d'âge dans les cinq années suivant sa promulgation. Depuis, rien !

Agé ou handicapé ?

A soixante ans, on n'est plus handicapé mais âgé ! On explique : si le handicap survient avant 60 ans, il reste dans le champ du « handicap » avec tous les avantages en termes de compensation qui entrent dans le cadre de la PCH (prestation de compensation du handicap). S'il survient après 60 ans, la personne est automatiquement basculée dans le dispositif destiné aux personnes âgées (Allocation personnalisée pour l'autonomie). Or ce dernier ne prévoit pas la prise en compte de certaines aides. Vincent Michel, président de la FAAF, donne deux exemples dans le champ du handicap visuel : « L'APA ne prend pas en charge les cours de réadaptation à la locomotion, c'est-à-dire apprendre à circuler lorsqu'on devient aveugle. Ni les aides techniques pour accéder aux outils informatiques et numériques ».

13 roses rouges au Premier ministre

« Cette situation est inacceptable, poursuit-il. Il est grand temps de respecter la volonté du législateur. Rien ne sert de faire des promesses, de promulguer des lois, si celles-ci restent lettre morte, inappliquées ». Reprenant les préoccupations de l'ensemble du monde associatif, cette fédération lance sa campagne à une date symbolique : article 13, 13 ans après la loi, le 13 février 2018. Pour marquer le coup, elle a fait livrer 13 roses rouges au Premier ministre et à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Sans réponse à ce jour. Pour sensibiliser les parlementaires, la FAAC a également fait parvenir à tous les députés et sénateurs un exemplaire de son calendrier 2018 « Yes you canne » qui égratigne avec humour les personnalités publiques (article en lien ci-dessous). Plus de 900 copies !

Et à 75 ans ?

« La bataille ne fait que commencer », insiste le président de la FAAF, espérant également le « soutien de l'opinion publique ». Selon lui, « avec la DMLA (maladie dégénérative qui conduit à la cécité) qui fait des ravages, cette barrière d'âge pour les personnes aveugles devient un vrai sujet de préoccupation. » Faudrait-il la supprimer ou la repousser, par exemple à 75 ans comme suggéré par certaines associations ? « A 75 ans, entre vous et moi, ce n'est pas ridicule. On ne veut pas forcément être jusqu'auboutiste mais exigeons qu'on en parle ! », conclut Vincent Michel.

© Prazis/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-02-2018 par memee :
Je ne suis pas surprise, il vient de m'arriver la même problème. Refus de la PCH pour amélioration salle de bain. je ne comprend pas pour quelles raisons on peut en bénéficier jusqu'à 75 ans si à 60 ans on doit aller vers l'APA.La Ministre devrait accorder son violon! comme si aprés 60 ans l'handicap s'éffacé

Le 16-02-2018 par Philémon56 :
sujet connexe:refus de versement de l'AAH par une CAF au prétexte que la personne (62 ans) doit faire valoir ses droits à la retraite (118 trimestres...) du coup elle n'a plus rien pour vivre (sympa avec une récidive de cancer....non assistance à personne en danger...)

Le 28-02-2018 par JOUFFRE :
merci à Monsieur le president de la FAAF. je soutiens son action faite aupres des politiques.
MERCI D AVOIR PENSER AUX PERSONNES DE PLUS DE 60 ANS QUI SONT ATTEIND DE DMLA

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr