Amputée d'une jambe, une basketteuse reprend sa carrière pro

Résumé : Amputée d'une jambe il y a 26 mois, la jeune basketteuse de l'équipe serbe, Natasa Kovacevic, va rependre sa carrière professionnelle en disputant son premier match le 11 novembre 2015, équipée d'une prothèse spéciale. Une première en Europe !

Par , le 

Réagissez à cet article !

L'ailier était une des plus prometteuses joueuses de sa génération... En septembre 2013, lors d'un déplacement avec son club hongrois, Györ, un accident de la circulation a coûté la vie à son entraîneur Akos Füzy et au manager général du club Peter Tapodi alors que Natasa Kovacevic, grièvement blessée, était amputée de la jambe gauche en dessous du genou.

Mais cette internationale serbe va reprendre le 11 novembre 2015 sa carrière de basketteuse professionnelle à l'Etoile Rouge de Belgrade, 26 mois après son accident. "Elle s'entraîne déjà régulièrement avec l'équipe et nous attendons que son club hongrois nous envoie un document qui la libère officiellement de ses obligations envers eux pour qu'elle puisse jouer son premier match", a déclaré à l'AFP un porte-parole du club, Igor Vujicin.

La joueuse, âgée de 21 ans, attend, par ailleurs, l'arrivée d'une prothèse spéciale pour faciliter son retour sur les parquets. Natasa doit disputer son premier match le 11 novembre 2015, a-t-il ajouté, précisant que la sportive ne voulait pas faire de déclarations avant d'avoir repris la compétition. Kovacevic deviendra alors la première joueuse européenne handicapée à jouer au sein d'une équipe professionnelle, a affirmé un porte-parole de la Fédération serbe de basket. En 2014, elle a été nommée, par la Fédération internationale de basket (Fiba), ambassadrice auprès des jeunes.

© FFBB.com

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr