Bilan Rio 2016 : le top des performances athlétiques !

Résumé : Jeux paralympiques de Rio : meilleurs jeux de tous les temps en termes de performance athlétique. 220 records du monde et 432 paralympiques sont tombés. Les Brésiliens ont finalement placé la barre très haut. Défi de taille à relever pour Tokyo 202

Par , le 

Réagissez à cet article !

Un petit débriefing du Comité international paralympique (CIP) sur les jeux de Rio 2016 a eu lieu le 30 novembre. L'occasion de revenir sur une édition brésilienne que certains avaient jugée alarmante et qui a finalement rencontré un immense succès. Les Cariocas (habitants de Rio) étaient à la fête. A la maison, les athlètes brésiliens ont remporté 72 médailles, 29 de plus qu'à Londres en 2012. « Je pense que ces Jeux ont souligné la maturité croissante du Mouvement paralympique dans le monde entier, se félicite Xavier Gonzalez, directeur de l'IPC. » Il se dit même surpris du succès de cet évènement au regard des sombres présages qui l'avaient initié.

Les chiffres du succès

Les Jeux paralympiques de Rio ont attiré 4 316 athlètes venus de 159 pays ; une équipe indépendante avec deux athlètes réfugiés ont également pris part à la compétition, pour la première fois. Quatre milliards de téléspectateurs ont pu les suivre dans plus de 150 pays. 1,5 milliard de personnes ont été également été atteintes via les canaux numériques de l'IPC. Durant 11 jours, 83 pays ont glané au moins une médaille (un record !). 220 records du monde et 432 paralympiques ont été battus. Lors de la cérémonie de clôture, Sir Philip Craven, président du CIP, a affirmé que Rio 2016 étaient les « meilleurs Jeux paralympiques en termes de performance athlétique ».

Tokyo 2020 : encore plus fort ?

Ces trois journées de novembre organisées dans le cadre du Programme d'excellence paralympique, qui ont réunies plus de 400 personnes, ont été l'occasion faire le bilan de cet évènement afin de préparer au mieux les prochaines échéances. « Malgré le succès des Jeux, il y a beaucoup de leçons à en tirer pour les futurs organisateurs, poursuit Xavier Gonzalez. Comme à chaque fois, il y a un certain nombre de choses qui ne fonctionnent pas bien, et il est donc absolument vital que nous travaillions en collaboration avec les comités d'organisation pour qu'elles ne se reproduisent pas ». Prochaine étape en 2020 à Tokyo. Et de conclure : « Nous sommes convaincus que le comité d'organisation de Tokyo 2020 va prendre la mesure du potentiel des Jeux paralympiques et de l'impact qu'ils peuvent avoir sur l'inclusion sociale. A ce titre, Tokyo 2020 pourrait même devenir les meilleurs Jeux paralympiques de tous les temps. »

© Olympic Information Services OIS

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr