S'initier au braille et à la LSF, une matinée dédiée à Paris

Résumé : Rendez-vous ouvert au public qui souhaite s'initier au braille et à la langue des signes le 5 novembre 2015 à Paris. Ces "Rencontres du handicap sensoriel", organisées par Forja, sont une première en France.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Appréhender la subtilité du braille du bout des doigts ou s'initier au langage gestuel de la langue des signes… C'est à cette expérience que le grand public est convié le jeudi 5 novembre 2015 (106-108 rue de l'Ouest, Paris 14e), à l'occasion des « Rencontres du handicap sensoriel ». Une première en France et un événement inédit qui marie deux moyens de communication ! On doit cette initiative handi-citoyenne gratuite, ouverte à tous, autour des handicaps visuels et auditifs, à Forja, un Centre de rééducation professionnelle pour personnes déficientes visuelles. Il s'associe à l'Ecole française de langues des signes afin de mettre en lumière ces handicaps « invisibles ».

Au programme : trois ateliers

Cet événement a pour vocation de faciliter l'insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap. Il vise à encourager chacun, et notamment les acteurs publics et privés, à s'adapter à ces handicaps et à favoriser la communication en braille et en langue des signes (LSF). Au programme : de courts ateliers pour comprendre la logique du système de codification braille et des différents outils de l'écriture associés, apprendre à « signer » ou s'informer en visionnant des films. Le tout dans une ambiance conviviale permettant l'échange avec des formateurs sourds et déficients visuels. En préambule à la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEPH) organisée dans toute la France du 16 au 22 novembre 2015, cette matinée bénéficie du parrainage de l'ADAPT, initiatrice de l'évènement.

Braille et LSF, une longue histoire

Le braille est un système de codification ingénieux inventé au XIXe siècle par Louis Braille qui permet à des personnes déficientes visuelles profondes d'appréhender tout type d'information écrite (mathématique, physique, musique…), dans toutes les langues. Ce système est basé sur 6 points saillants qui s'inscrivent dans un rectangle vertical à la taille de la pulpe de l'index (6 mm). Quant à la langue des signes, elle est aujourd'hui pratiquée par 100 000 à 300 000 personnes parmi les 5 millions de sourds et malentendants estimés en France. Longtemps interdite, la « langue des sourds » séduit de plus en plus d'entendants car elle met en avant la gestuelle des mains mais aussi l'expression du corps et du visage.

Un film qui « ouvre les yeux »

A cette occasion, Forja  a souhaité donné la parole à ceux qui sont affectés par la malvoyance afin d'offrir davantage de visibilité à ce handicap méconnu du grand public (ci-dessous). Pour aller plus loin encore et sensibiliser la sphère professionnelle, il a également réalisé un film pédagogique sur l'adaptation d'un poste de travail à la déficience visuelle (en lien ci-dessous). Pour faire en sorte d'ouvrir les yeux sur ceux qui ne voient pas…

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr