Biomécanique : ces bras high-tech qui facilitent les repas

Résumé : Les bras automatisés, utiles pour aider les personnes handicapées à se nourrir, permettent de gagner efficacement en autonomie. Parmi l'offre proposée, le nouveau modèle de robot Obi permet une programmation à l'avance par un aidant ou un proche.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Dans son cultissime film Les temps modernes, Charlie Chaplin mettait en scène la « machine à manger ». Bol de soupe automatisé, épis de maïs roulant et serviette mécanique infernale s'assemblaient pour former un robot effrayant et dominateur, créé dans l'unique but de manger sans faire le moindre mouvement. Depuis les années 30, heureusement, les choses ont évolué et les machines n'asservissent pas (encore ?) les hommes. La preuve avec Obi, un bras robotisé conçu pour faciliter les repas et permettre aux personnes avec un handicap physique de manger en toute autonomie.

Programmable sans code informatique

A l'origine du projet – lancé aux États-Unis - l'histoire de Jon Dekar, petits-fils d'un homme souffrant d'arthrogrypose, une maladie congénitale qui se manifeste par un enraidissement articulaire. En 2010, il se lance dans l'aventure Obi avec son père, Tom, et l'entreprise DESiN qu'il dirige. Concernés de près par le handicap, ils mettent au point un bras collaboratif aux résultats performants et au design épuré, moins stigmatisant. Discret, esthétique avec son plateau compartimenté, Obi s'impose comme un bon élève parmi les modèles d'aides techniques déjà sur le marché. Avec une particularité supplémentaire ; ce bras robotisé est facilement programmable via un système d'enregistrement de mouvements personnalisés. Il suffit d'appuyer sur un bouton et de guider le bras vers sa destination pour que l'objet le retienne et le reproduise. Doté d'un système de reconnaissance des obstacles, et comme tout type de bras collaboratif, celui-ci s'arrêtera net dès qu'il sentira une opposition physique.

Aucun effort physique à fournir

Une configuration simplifiée donc, qui convient surtout aux personnes paralysées des membres supérieurs. Obi assiste effectivement la personne sans que celle-ci n'ait à fournir d'effort physique. Outil biomécanique ingénieux, ce robot de 3.36 kg, disposant d'une autonomie d'environ 4 heures, n'est pas non plus complètement novateur. Avant lui, d'autres sociétés ont imaginé des bras robotisés pour faciliter les repas, tels que Rethink Robotics et son modèle Baxter, dont les fondateurs d'Obi se sont inspirés. Pour l'instant, commercialisé au prix de 4 500 dollars, ce robot devrait faciliter le quotidien de nombreuses familles. Les premiers témoignages confirment d'ailleurs son efficacité ; pour un de ses utilisateurs, le bras robotisé permet à tous de regagner en autonomie : « Obi a redonné à ma femme un sentiment d'indépendance tout en m'accordant plus de temps pour moi-même. »

© Obi

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches