Budget de la Sécu pour 2018 : les principaux chiffres

Résumé : Des résultats inédits depuis 17 ans, 3 branches excédentaires et plus de 4 milliards d'euros d'économies demandés à l'Assurance maladie. Principaux chiffres du PLFSS* 2018 présenté le 28 septembre 2018 par le gouvernement.

Par , le 

Réagissez à cet article !

*Projet de loi de financement de la Sécurité sociale

REGIME GENERAL + FONDS DE SOLIDARITE VIEILLESSE (FSV)
En 2018, le déficit de la Sécu doit se réduire de plus de 3 milliards d'euros, à -2,2 milliards. En 2017, il devrait s'établir à - 5,2 milliards d'euros, selon les prévisions retenues par le gouvernement.

REGIME GENERAL
Pour la première fois depuis 17 ans, le régime général devrait renouer avec l'équilibre l'année prochaine. Il afficherait même un excédent d'1,2 milliard d'euros (contre un déficit de -1,6 milliard en 2017).

BRANCHE MALADIE
Le gouvernement vise une réduction spectaculaire du déficit en 2018, à -800 millions d'euros contre - 4,1 milliards en 2017. Il s'agirait d'un résultat inédit depuis 2001.

BRANCHE FAMILLE
Revenue dans le vert en 2017 pour la première fois depuis dix ans, la branche famille devrait voir son excédent quadruplé en 2018, à 1,3 milliard d'euros (contre 300 millions d'euros cette année).

BRANCHE VIEILLESSE (retraites de base)
Excédentaire depuis 2016, le solde de la branche retraites, toujours positif, se dégraderait toutefois en 2018, à 200 millions d'euros, contre 1,3 milliard en 2017.

BRANCHE ACCIDENTS DU TRAVAIL/MALADIES PROFESSIONNELLES
Le solde reste positif en 2018 mais se dégrade légèrement, à 500 millions d'euros (contre 1 milliard en 2017).

FONDS DE SOLIDARITE VIEILLESSE (FSV)
Le déficit du FSV, qui verse les cotisations retraites des chômeurs et le minimum vieillesse, doit se résorber légèrement en 2018, à -3,4 milliards d'euros (contre -3,6 milliards en 2017).

ONDAM
La progression de l'Objectif national des dépenses d'Assurance maladie (ONDAM), qui sert à freiner l'augmentation naturelle des dépenses, a été fixée pour 2018 à 2,3%, ce qui représente 4,4 milliards d'euros de dépenses nouvelles sur le champ de la maladie, pour un total de près de 200 milliards d'euros. Au total, 4,2 milliards d'euros d'économies sont demandés à l'Assurance maladie.

DETTE SOCIALE
Le montant de la dette sociale devrait poursuivre sa baisse et l'objectif de remboursement en 2024 être respecté, selon le gouvernement. La commission des comptes de la Sécurité sociale l'évalue à 144 milliards fin 2017.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr