Médico-social : une capacité d'accueil encore insuffisante

Résumé : Une étude sur l'offre d'accueil des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux montre que le nombre de places proposées progresse trop lentement. L'offre ne répondrait pas assez aux demandes de prise en charge.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Trop peu de places. C'est le constat de l'étude ES Handicap, réalisée entre 2010 et 2014 et publiée dans Études et résultats en septembre 2016, reprise par la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, rattachée au ministère des Affaires sociales et de la santé). Les observateurs remarquent une (trop ?) lente évolution de l'offre d'accueil des personnes en situation de handicap dans les services et structures médico-sociales telles que les ESAT, les instituts médico-éducatifs et les foyers d'hébergement.

Une offre insuffisante

Les thématiques abordées concernent surtout l'activité des structures, le profil du personnel en fonction, les dates d'entrées et de sortie des personnes dans ces structures ainsi que la nature de leur déficience et de leur hébergement, avant et après l'accueil. Fin 2014, 489 200 places étaient proposées dans 11 250 services et établissements médico-sociaux accompagnant des personnes en situation de handicap. Le principal chiffre pointé du doigt concerne le rapport déséquilibré entre l'offre et la demande. La DREES constate par exemple que « le nombre de places offertes par rapport à 2010 a augmenté à peine plus vite que la population totale (+5,6 %) ».

Plus d'accueil de jour pour les enfants

La DREES explique que l'offre continue de se développer plus rapidement dans les services que dans les établissements. Pour les adultes, on observe une augmentation de 10,2 % dans les services, contre 5,4 % dans les établissements. Pour les enfants, on compte 15,2 % de places en plus dans les services, contre seulement 0,4 % dans les établissements. Autre chiffre notable : l'accueil de jour se développe davantage pour les enfants.  L'enquête explique que 65 900 places (soit 61% des capacités) sont ouvertes en accueil de jour et 36 400 (soit 34%) en internat dans les établissements pour enfants (tableau A, sur le site Internet de la DREES). Pour les adultes, en revanche, l'hébergement à temps plein est nettement plus répandu. Les établissements médico-sociaux pour enfants seraient également davantage spécialisés par déficience.

Priorité au handicap psychique

L'étude précise par ailleurs que le taux d'encadrement des personnes varie selon la nature de la structure : « La majorité du personnel exerce des fonctions éducatives, pédagogiques et sociales, analyse la DREES. 17 % occupent des fonctions paramédicales, 14 % d'encadrement et 15 % sont employés dans les services généraux. Le personnel, en majorité à contrat à durée indéterminée, est composé à 73 % de femmes et âgé en moyenne de 44 ans. » D'autre part, il est spécifié que la majorité des places agréées sont destinées aux personnes (enfants et adultes) présentant une déficience intellectuelle ou psychique ; en 2014, 344 500 places leur sont réservées.
Si des moyens sont mis en œuvre, chaque année, pour rééquilibrer la balance entre offre et demande, de nombreuses places doivent encore être ouvertes afin de répondre plus largement aux besoins de prise en charge des personnes en situation de handicap.

© DREES

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-10-2016 par Grenadine27370 :
Ça fait 3 ans que l'on attends une place pour notre fils autiste de 16 ans mais la j'emploie les grands moyens ils vont moins rires

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches