Handicap : Carlotti et Reding veulent renforcer les droits

Résumé : Les 80 millions de personnes handicapées que compte l'UE devraient pouvoir accéder plus facilement aux bâtiments publics, aux transports publics et aux services numériques.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

BRUXELLES, 5 mars 2013 (AFP) - Les 80 millions de personnes en situation de handicap que compte l'Union Européenne devraient pouvoir accéder plus facilement aux bâtiments publics, aux transports publics et aux services numériques, ont souhaité lundi la ministre française chargée de la lutte contre l'exclusion et la commissaire européenne chargée des Droits fondamentaux et de la Justice.

"Les personnes handicapées sont encore confrontées à de trop nombreux obstacles dans leur vie de tous les jours. Pour pouvoir participer pleinement à notre société et à notre économie, elles doivent pouvoir accéder plus
facilement aux bâtiments publics, aux transports publics et aux services numériques", a affirmé Viviane Reding à l'issue de sa réunion avec la ministre française.
"La citoyenneté et l'autonomie des personnes handicapées reposent sur un préalable : l'accessibilité de notre société toute entière", a rappelé, quant à elle, Marie-Arlette Carlotti, ministre française déléguée aux personnes handicapées.

"Les 80 millions de personnes handicapées ne doivent pas seulement être considérées sous l'angle de leur coût pour la société, mais en termes de développement socio-économique", a insisté Mme Reding cependant qu'un plan d'action 2010-2015 en faveur des personnes handicapées et un acte européen d'accessibilité sont en préparation. "L'accessibilité offre de nouvelles opportunités commerciales et peut avoir un réel effet stimulant sur l'innovation et la croissance économique", selon elle.
Le fossé reste considérable entre ces discours et la réalité. Ainsi, la station de métro qui dessert les institutions européennes au coeur de Bruxelles est inaccessible depuis plusieurs semaines aux personnes handicapées en raison de travaux qui devraient encore durer des mois.

aje/jri/bds

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations »

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-03-2013 par Sandy :
j'adooooore les 2 dernières phrases !!
Elles résument tout a fait la situation.......no coment.

Le 07-03-2013 par payen :
Les discours des personnalités en charge de ce sujet sont depuis trop longtemps des discours d'intention; or, les personnes handicapées (comme les autres)vivent au quotidien

Le 07-03-2013 par GKCLOTO :
Suis entièrrement d'accord,et donc tout près à me battre sûr ces problèmes ; c'est un genre de dicrimination .

Le 07-03-2013 par free94 :
Nous sommes très en retard pour les personnes handicapées les accès les employeurs qui recrute juste pour avoir leurs cota et le logements des superficies de plus en plus petites sachant que on ne peut rien mettre en hauteur.
Ou sont les contrôles ???

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr