FDJ : une bourse de 15 000 euros pour 2 athlètes handisport

Résumé : La fondation FDJ, dans le cadre de son programme Challenge 2015, soutient 2 athlètes handisport : Timothée Adolphe (sprint) et Quentin Aubague (cyclisme sur route). 15 000 € pour aller au bout de leurs exploits et viser Rio 2016.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Ces champions-là n'ont rien de « futur ». Promis à une grande carrière internationale, ils affichent déjà un sacré palmarès. Alors, pour leur permettre d'aller plus loin encore, le programme Challenge de la Fondation FDJ (Française des Jeux)  leur accorde un joli coup de pouce ; 15 000 euros sur deux ans. A chaque promo, ils sont ainsi une douzaine à bénéficier de cette bourse. Treize exactement en 2015, « un chiffre forcément porte-bonheur, selon Charles Lantieri, directeur général de la FDJ ». Et, parmi eux, des athlètes handisport et du sport adapté (handicap mental). Le 1er octobre, c'est un duo qui était mis à l'honneur : Timothée Adolphe et Quentin Aubague. Si Quentin, atteint d'une infirmité motrice cérébrale, mène sa carrière de cycliste sur route en solo avec brio, Timothée, lui, évolue en trio ; sprinter aveugle, champion d'Europe sur 200 et 400 m en 2014, il peut en effet compter sur l'accompagnement de son guide et de son chien Baltik.

Deux tickets pour Rio 2016 ?

Le handicap fait partie de l'histoire de la Loterie nationale créée à l'origine par l'association des Gueules cassées lors de la Grande guerre. Ce programme Challenge s'inscrit donc pleinement dans son ADN. Cette bourse permet aux lauréats, notamment, de financer leurs déplacements à l'étranger mais aussi l'achat d'équipements adaptés. C'est notamment le cas pour Quentin ; ses tricycles en carbone peuvent coûter jusqu'à 10 000 euros. Timothée doit, quant à lui, assumer les frais de son guide. Quentin, cycliste multimédaillé, a déjà en poche son ticket pour Rio 2016, un privilège accordé au quadruple champion du monde en titre en course en ligne et contre-le-montre, tandis que Timothée va disputer, fin octobre 2015, les Championnats du monde d'athlétisme handisport à Doha (Qatar) ; il y jouera sa qualification pour ces prochains Jeux paralympiques.

382 athlètes accompagnés

Lancé en 1991, ce mécénat sportif a déjà soutenu 382 athlètes issus de 38 fédérations, pour un total de plus 3 millions d'euros de dotations. Des noms prestigieux : Diagana, Flessel, Estanguet… De nombreuses personnalités du handisport ont également pu bénéficier de ce dispositif : Arnaud Assoumani, Nathalie Benoit, Assia el Hannouni ou encore Marie-Amélie Le-Fur... Tous affichent désormais de précieux palmarès, preuve que la Fondation FDJ a vu juste en leur accordant sa confiance. Ils ont obtenu pour la France 133 médailles olympiques et paralympiques et 189 titres de Champion du monde. Chaque médaillé reçoit alors une « bourse solidaire » de 5 000 euros qu'il peut attribuer à l'association de son choix. Au fil des années, une communauté se crée qui permet également la reconversion professionnelle des challengers grâce à un dispositif d'accompagnement à la gestion de carrière (INSEP, Sciences Po Paris, université d'été des Etoiles du Sport).

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches