Handicap psychique : Clubhouse arrive à Lyon et Bordeaux

Résumé : À Lyon et Bordeaux, deux Clubhouse ouvrent leurs portes les 15 et 16 novembre 2017. Des lieux précieux pour accompagner les personnes avec un trouble psychique qui aspirent à mener une vie "normale"...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Des solutions pour accueillir et accompagner les personnes avec un handicap psychique vers la réinsertion sociale ou professionnelle ? Il y en a mais si peu. Dans ce domaine, Clubhouse France a fait figure de pionnier en important en France, en 2011, un modèle qui faisait ses preuves depuis sept décennies, d'abord aux États-Unis puis dans 35 pays ; sorte de chaînon manquant entre le suivi médical et une vie active. L'association française a choisi de s'implanter en premier lieu à Paris. Aujourd'hui, ce dispositif efficace gagne la province avec l'ouverture, grâce au soutien du programme national « La France s'engage » (dont il a été lauréat en 2015), de deux nouveaux sites d'accueil, à Lyon et Bordeaux. L'inauguration a lieu respectivement les 15 et 16 novembre 2017.

1 personne sur 5

Cette réponse originale et complémentaire fait écho à un constat parfois surprenant : une personne sur 5 (certains disent 1 sur 4) sera concernée par un trouble psychique (bipolarité, schizophrénie, dépression sévère…) au cours de sa vie. « Pourtant les tabous et préjugés prévalent » affirme Céline Aimetti, déléguée générale de Clubhouse France. « Arrêtons de nous voiler la face. Nous sommes tous concernés par la fragilité psychique. Il est temps de se concentrer sur des solutions inclusives et non plus sur les problèmes d'exclusion », poursuit-elle. Les trois piliers de l'association : informer, accompagner et maintenir l'espoir.

Une vie normale

Après un traitement médical, le plus souvent long et douloureux, celles et ceux qui souffrent d'un trouble psychique ont un besoin vital d'accompagnement vers l'insertion sociale et professionnelle. Ils aspirent à une vie « normale » y compris dans l'accès à l'emploi. Cet accompagnement est très insuffisant en France, et les personnes concernées sont encore trop stigmatisées. Les clubhouses veulent remplir ce vide. Ce sont des lieux d'activités de jour, non médicalisés, créés pour et avec des personnes fragilisées par les effets de troubles psychiques, leur permettant de retrouver leurs pairs pour parler librement dans une ambiance de compréhension, de participation et de partage amical.

Entreprises partenaires

À Lyon et Bordeaux, avec l'appui des acteurs locaux, ils vont proposer une nouvelle vision du rétablissement basée sur une approche globale de la personne mais également, de manière plus concrète, des opportunités d'emploi, ainsi que des solutions de sensibilisation et de formation pour accompagner les employeurs dans la prise en compte des enjeux liés au handicap psychique. Une étude menée par Clubhouse France et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) a démontré que la méthodologie clubhouse permettait de réduire l'hospitalisation, d'augmenter la confiance en soi et de favoriser l'insertion professionnelle des personnes vivant avec un trouble psychique.

30% en emploi contre 3%

Alors que, dans les parcours de réinsertion classique, seulement 3% des personnes concernées retrouvent un emploi, plus de 30% des membres « acteurs bénéficiaires » du Clubhouse ont pu accéder à une activité professionnelle. À Paris, près de 50 entreprises travaillent à ses côtés et soutiennent ses 220 membres. À Lyon et à Paris, d'ici 2019, ce sont également 5 emplois qui seront créés au sein de chaque nouveau clubhouse pour accompagner plus de 200 personnes dans leur insertion sociale et professionnelle.

Un opé originale

À l'occasion de cette inauguration, l'association lance, le 15 novembre, l'opération #Housechallenge qui a pour credo : « Le rapport aux troubles psychiques doit changer ! » (mini site en lien ci-dessous). Quel concept ? Calculer ce que représente 20% de ses amis sur les réseaux sociaux puis dessiner une maison qui les accueille et partager cette photo sur les réseaux sociaux avec le # dédié. Accessoirement, elle a aussi pour objectif de faire un appel aux dons pour accompagner le lancement des deux nouveaux sites. Et pourquoi pas essaimer dans toute la France…

• Clubhouse Bordeaux, 82 rue Fondaudège - 33000 Bordeaux
• Clubhouse Lyon, 41 rue de l'Abondance - 69003 Lyon

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr