Club supporters handisport : une razzia pleine de promesses

Résumé : 125 000 fans en moins de 4 mois. Qui a prétendu que le handicap ne faisait pas le buzz ? Cette prouesse est celle du Club des supporters handisport. Et pourtant, la bataille était loin d'être gagnée. Récit d'un succès...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Bercy, championnat de France de basket fauteuil : la salle est vide, juste quelques copains et familles ! Paris, championnat du monde d'escrime : tandis que les champions valides font le plein, les handi-athlètes s'escriment dans la plus totale indifférence, à la fois du public et des medias, sous les verrières du Grand Palais. Basta ! La Fédération française handisport, avec le soutien de Malakoff Médéric (acteur de la protection sociale complémentaire), pousse un coup de gueule : « Marre de cette indifférence ! Nos athlètes méritent mieux que ça. Au même titre que les valides, ils incarnent les valeurs d'excellence, d'exigence et de dépassement de soi. Avec des histoires et des performances spectaculaires et pourtant peu reconnues ! » Bientôt les Jeux paralympiques de Londres, l'occasion de mettre un grand coup de pied dans cette fourmilière inerte.

Flessel et Diagana : deux parrains actifs

C'est ainsi qu'est né le Club des supporters handisport, avec l'ambition d'encourager les sportifs de haut-niveau de la délégation française, mais également chaque membre des 1 200 clubs de la FFH (25 000 licenciés et 45 000 pratiquants) qui pratiquent en compétition ou en loisirs. Il espère aussi réveiller les medias qui n'ont visiblement pas l'intention de faire de ce rendez-vous olympique leurs choux gras. Pour faire parler d'elle, cette armada hyper motivée peut compter sur le soutien indéfectible de deux champions français : Laura Flessel (double championne olympique d'escrime, qui disputera à Londres ses cinquièmes JO) et Stéphane Diagana (champion du monde du 400 m haies en 1997).

Devenir supporter en un clic

Pour devenir supporter, rien de plus facile. Le Club est matérialisé par une page Facebook, lieu unique de rassemblement ! Il suffit de « liker » la page, c'est-à-dire de cliquer sur « J'aime ». Les personnalités peuvent afficher leur soutien en apparaissant dans l'onglet « Personnalités ». Les entreprises, institutions et associations peuvent également prendre part à l'initiative et devenir « coéquipiers » du Club en relayant l'information. La page inclut également une application de parrainage pour recruter toujours plus d'afficionados.

Cette fenêtre sur le handisport est régulièrement réactualisée, avec des reportages, des interviews, des sagas en images et des actus. Au coeur du dispositif, sept vidéos de rencontres entre un athlète handisport et un blogueur, intitulées « Un athlète, un blogueur ». Vivante, interactive, dans l'air du temps, elle veut faire la preuve que le handisport c'est de la dynamique, bien loin des clichés compatissants ou condescendants. Elle surfe sur « l'effet London 2012 » qui, espérons-le, semble avoir en partie dépoussiéré l'image du handisport.

Pour accéder directement à la page Facebook du Club des supporters handisport :

http://www.facebook.com/clubdessupportershandisport

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches