Sophie Cluzel réitère : l'AAH à 900 euros dès 2018 !

Résumé : L'AAH à 900 euros dès 2018, c'est l'annonce réitérée par Sophie Cluzel. Et pourquoi pas la supression du secrétariat du handicap dans 5 ans ? Déclarations à réécouter en podcast sur Vivre FM.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap, était l'invitée de la matinale de Vivre FM le 1er septembre  2017 (podcast en lien ci-dessous). Après avoir longuement évoqué la rentrée des élèves handicapés (baisse des contrats aidés, recrutement des AVS, désinstitutionnalisation…), elle a été questionnée par Vincent Lochmann sur une attente majeure : l'augmentation de l'AAH (allocation adulte handicapé).

Décision autour du 18 septembre

Quel calendrier ? Quel montant ? Sans rentrer dans les détails, elle réaffirme, comme elle l'avait déjà fait en juin 2017 (article en lien ci-dessous), une « augmentation massive dès 2018 pour atteindre 900 euros ». L'AAH est actuellement de 810,89 euros. Alors qu'il était candidat, Emmanuel Macron avait promis une réévaluation de 100 euros pour l'allocation à taux plein. 90 ? 100 ? « Nous en saurons plus lors du budget 2018. (…) Je ferai une communication lors du prochain comité interministériel du handicap (CIH) qui aura lieu dans la semaine du 18 septembre 2017 », a-t-elle déclaré.

Plus de ministre du handicap ?

Ce CIH se réunira à Matignon. Saluant la prise en compte du handicap de manière transversale par l'ensemble des ministères concernés, Sophie Cluzel a par ailleurs déclaré : « Je veux bien lancer un défi ; peut-être qu'au bout de 5 ans, Emmanuel Macron, pour son deuxième quinquennat, pourra se passer d'un ministre du handicap ». L'objectif affirmé étant que la politique dans ce domaine vienne irriguer l'ensemble des politiques publiques, sans requérir de porte-parole spécifique. Sophie Cluzel confirme que le fait que son secrétariat soit désormais rattaché au Premier ministre et non plus au ministère de la Santé lui offre une « vraie écoute » de la part du Président dans de nombreux domaines (santé, emploi, culture, sport…). De la même façon, les dirigeants du Fiphfp ou de l'Agefiph affirment qu'ils auront rempli leur mission lorsque ces deux fonds dédiés à l'emploi des personnes handicapées auront disparu. Un vœu pieux et légitime qui définit, tout simplement, une société réellement inclusive.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 01-09-2017 par Smagghe :
Toujours pas de suppression du plafonnement qui fait que des handicapés à plus de 80/100 ne reçoivent pas où peu dAAH La est le vrai scandale et est contraire à la loi handicap de 2005

Le 02-09-2017 par Thomas 69 :
Bon,j'espère que ce ne sera pas juste des mots,il faut du concret!!!

Le 02-09-2017 par des promesses toujours promesses :
Il faut aussi donner du travail aux travailleurs handicapées aux chômages 500 000 aujourd'hui + 70% sous le quinquennat d'Hollande
Aménager les lieux publics
La France est le pays qui discrimine le plus les personnes handicapées
Des promesses toujours des promesses et au final rien ne change

Le 03-09-2017 par ff1kdp :
Emmanuel Macron et la république en marche n'ont pas tenu leur promesse d'augmenter l'AAH de 100 €. Pourtant ça été dit partout et maintes et maintes fois. Honte à eux ! C'est si facile de s'en prendre aux plus déshérités ! Et si "glorieux"... Quand viendra le temps d'un gouvernement vraiment juste et solidaire ? Le peuple se doit d'essayer encore autre chose pour les prochaines présidentielles... Mais cinq ans, c'est long... Le concept de résignation semble irrémédiablement lié au concept de handicap, même les ministres étant parent d'enfants handicapés cèdent à la facilité de la si misérable continuité... L'espoir subsiste néanmoins... mais ailleurs... Toujours et encore une fois ailleurs...

Le 05-09-2017 par Tardi :
Enfumage: ce que le gouvernement va donner aux handicapés d'un côté, il va le retirer de l'autre via la baisse des Apl à venir.

Le 10-09-2017 par Kat :
Comme si tous les handicapés pouvaient travailler et comme si tous les handicapés même avec 80 % d'handicap percevait l'A.A.H. ! On marche sur la tête... Toujours pas de suppression du plafond C.A.F. pour le couple. Le vrai scandale est cette Loi handicap de 2005 qui a accablé les personnes en couple ! mariage pour Tous ? non !!!

Le 19-09-2017 par ninil :
ils faut absolument mentenire l'aah a un niveau de 1000 euros minimum par mois pour tous .

Le 21-09-2017 par fred :
je suis atteint de surdité sévère et depuis de longue années,je cherche un CDI reconnu par un employeur,or je ne trouve pas,tjrs des contrats aidés,il faut réagir,

Le 27-09-2017 par simbadlonesome :
donc, 90E en plus d"aah et 65E, de moins d"APL, c le flop, a oui sans. compter l"augmentation des cotisations de mutuel,cela fait 25E de plus, donc maintenant ont dépasse le plafond de 30E,pour par exemple une aide ponctuel, les resto du coeur,ont serait mieux de payer 2E par mois d'impot, pour atomiser l"espoir,d'avoir des indemnitées journaliére et participer au départ des plus fortuné au Portugal par ex, et organiser une loterie avec le reste pour le fun.
il ne reste plus qu"a appliquer la loi de 2005

Le 06-10-2017 par marylou :
HONTE à tous ces hommes politiques le handicap ? ils en parlent mais ne connaissent en rien nos soucis quotidiens ni nos besoins et pour finir les problèmes financiers, qu'ils essaient de vivre avec 810 euros par mois ... Toujours de belles promesses et rien d'autre

Le 09-10-2017 par pas :
Macron continue à représenter le président des riches en faisant les poches des handicapées.du jamais vu ,réagissez ne voter plus pour jupiter

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr