Collection mode et handicap : nouvelle fashion attitude ?

Résumé : Concilier mode et handicap ? Il était temps que la sphère couture y mette son grain de créativité... C'est chose faite lors du défilé de Chris Ambraisse Boston le 29 novembre 2012 à la Cité du design et de la mode de Paris. Preuves en images...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le 29 novembre 2012, la Cité de la mode et du design (Paris 13e) accueillait le défilé « Une mode qui sublime les différences ». 350 invités sont venus applaudir une quarantaine de modèles de la nouvelle collection de prêt-à-porter de Chris Ambraisse Boston. Derrière le rideau, des silhouettes plutôt inédites... En guise de mannequins filiformes, on a en effet vu défiler des modèles qui, pour certains, déroulaient le tapis bleu avec canne et fauteuil roulant. Le groupe de chanteurs a capella « Tales of voices », parrain de l'évènement, a donné de la voix pour réchauffer l'ambiance de cette cité plus béton que fashion. Avant que le DJ Ariel Wizman ne se mette aux platines. Un évènement festif qui s'inscrivait dans le cadre du « Mois extraordinaire » organisé par la Mairie de Paris, qui a pour ambition de mettre en lumière toutes les initiatives locales faites par et pour les personnes handicapées.

Mêler beau et fonctionnel

Porter une jupe quand on est en fauteuil, enfiler un costume sans effort ou customiser ses prothèses... En dépit des circonstances, les personnes handicapées revendiquent le droit à l'élégance. Car, dans un contexte où l'image triomphe, le look est aussi un facteur d'intégration. Pourtant, les vêtements et accessoires destinés aux personnes handicapées ou à la mobilité réduite sont excessivement rares, et souvent très chers. Alors, le plus souvent, faute de prêt-à-porter adapté, les petites mains jouent la débrouille et découpent, retaillent et cousent leurs vêtements sur-mesure. Il est plus rare que des créateurs s'intéressent à cette clientèle marginale ! Il y a encore quelques années, les gammes étaient très « ergonomiques », presque médicalisées. Pas de place pour la fantaisie. Heureusement les choses sont en train de changer, un peu ! Chris Ambraisse Boston est l'un de ces précurseurs ; il s'est engagé dans l'aventure après avoir constaté que « rien d'élégant, de beau et de fonctionnel » n'existait.

Velcro, zip et aimant

En 2006, il lance son association « Mode et handicap », avec pour slogan « C'est possible ». Elle assure la diffusion de sa marque A&K Classics. Le fruit d'un hasard, d'une rencontre dans le métro... « Je dessinais à côté d'une personne en fauteuil roulant, explique Chris. Elle m'a dit : « C'est bien ce que vous dessinez mais il faut penser aussi à nous » ». Novice dans ce domaine, il s'est attelé à la tâche, en tenant compte des particularités d'un fauteuil, d'une coque, d'une canne... Depuis, il conçoit des vêtements à la fois esthétiques et pratiques, mêlant aimants, zips et velcros pour une maniabilité optimale : un T-shirt à ouvertures latérales, un jean zippé jusqu'aux genoux ou un manteau amovible à la longueur réglable.

Un marché encore restreint

Pas question pour autant de faire des créations ciblées ; ses collections s'adressent à tous. « Quatre ou cinq marques vendent déjà des vêtements pour personnes handicapées, confie le créateur. Mais le fait qu'ils ne soient faits que pour eux, ça freine. Elles veulent pouvoir aller dans des boutiques et mettre des vêtements adaptables pour tous ». Les patrons sont essayés par des personnes handicapées puis envoyés en montage dans un atelier d'insertion de la Seine-Saint-Denis. Là, des femmes très éloignées de l'emploi s'initient à la couture. Les créations d'A&K Classics sont vendues dans une boutique du XXème arrondissement de Paris ou sur internet. A partir de 25 euros, et jusqu'à 400 pour des matières plus nobles comme le cachemire... Comptez 90 euros pour un jean zippé. On peut évidemment regretter les tarifs plus élevés des collections destinées aux personnes handicapées. Ce que Chris justifie par un marché encore peu développé et de vêtements souvent confectionnés sur mesure.

« Mode et handicap » organise également des initiations à la création de vêtements adaptés et des débats. En 2013, l'association compte devenir une entreprise d'insertion.

http://modeethandicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 07-06-2013 par anthony :
moi aussi je suis handicapé resté à domicile n'est pas humain!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches