Jugée trop peu autonome pour voyager seule, une personne handicapée accuse Air France

Résumé : Une passagère britannique handicapée, Adele Price, a porté plainte vendredi contre Air France ...

Par , le 

PARIS, 14 août 2004 (AFP) - Une passagère britannique handicapée, Adele Price, a porté plainte vendredi contre Air France après s'être vu refouler sur un vol pour New York en 2000, a annoncé samedi la compagnie aérienne, qui a justifié son refus par le manque d'autonomie de Mme Price.
La passagère, qui se déplaçait en fauteuil roulant, devait embarquer sur un vol Manchester-Paris-New York, le 8 août 2000, a précisé Air France dans une "mise au point" transmise à l'AFP.
Le refus d'embarquement a été motivé, selon la compagnie, par le fait que "Mme Price n'était pas suffisamment autonome pour pouvoir respecter seule, à bord de l'avion, les règles de base de sécurité, comme celle d'être en mesure
d'attacher et de détacher seule sa ceinture de sécurité ou de saisir et d'ajuster seule le masque à oxygène".
Mme Price a pu, le lendemain, effectuer, normalement le voyage avec un "accompagnateur réglementaire", a ajouté Air France, qui a précisé que "la présence obligatoire d'un accompagnateur, pouvant assister le passager handicapé au cours du vol, est une disposition commune à la plupart des transporteurs aériens".
Toujours, selon la compagnie, Mme Price a "intenté, et perdu, un procès en Grande-Bretagne", puis déposé vendredi une nouvelle plainte auprès du tribunal fédéral de New York City.
Air France a précisé qu'elle transportait chaque année 300.000 personnes handicapées et qu'elle avait mis en place le Service d'assistance aux voyages des personnes handicapées pour les informations et les réservations (Saphir) en juin 2001, qui a traité depuis 97.000 appels de passagers handicapés.
ahe/cco

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches