Suisse: 39% des automobilistes n'accordent pas la priorité à une canne blanche

Résumé : La canne blanche n'a pas vraiment la priorité pour les automobilistes suisses : 39% d'entre eux ne stoppent pas leur véhicule pour laisser passer une personne handicapée de la vue, la proportion étant même de 56% en Suisse francophone.

Par , le 

GENEVE, 20 oct 2006 (AFP) - Ces résultats sont le fruit de tests menés dimanche dernier dans le cadre de la journée mondiale de la canne blanche, ont indiqué vendredi les organisateurs de cette journée.
Une personne aveugle ou malvoyante était postée au bord d'une route, signalant clairement son intention de traverser la chaussée. Un observateur du bureau de prévention des accidents (bpa) était à chaque fois présent.
En Suisse romande, 267 conducteurs (44%) se sont arrêtés alors que 336
(56%) ne l'ont pas fait. Les Suisses alémaniques sont plus disciplinés: 814 automobilistes (69%) ont accordé la priorité aux personnes munies d'une canne blanche, 360 (31%) ne se sont pas arrêtés.
Par leur comportement illicite, ces automobilistes ont mis en danger les personnes handicapées de la vue, constate le groupe de travail qui a organisé la journée.
la/mr e

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches