Paris: Transport des personnes handicapées

Résumé : Améliorer les transports spécifiques pour les personnes handicapées et l'accueil en crèche pour les enfants handicapées

Par , le 

PARIS, 4 fév 2010 (AFP) - La médiatrice de la Ville de Paris, Claire Brisset, souligne dans son rapport  de 2009 la nécessité d'harmoniser à l'échelle de la région les tarifs des transports spécifiques pour les personnes handicapées, et améliorer l'accueil en crèche des enfants handicapés.
Lors de sa prise de fonction en 2008 comme médiatrice, Claire Brisset avait décidé de traiter chaque année un thème, celui de 2009 étant le handicap.
"Paris a participé à la mise en place du service +Paris Accompagnement
Mobilité+ (PAM 75), un service qui rencontre un grand succès. Près de la
moitié (49 %) des trajets effectués grâce au service PAM 75 le sont pour se rendre chaque jour au travail", souligne Mme Brisset dans son rapport.
De nombreux employeurs, dont la Ville de Paris, participent au financement de ces déplacements, "mais la contribution demandée aux travailleurs handicapés reste souvent trop élevée", a constaté l'ex-défenseur des enfants.
Elle estime "nécessaire qu'un abonnement forfaitaire (à prix réduit) soit créé au profit des utilisateurs réguliers de ce service, pour faciliter l'intégration des personnes handicapées à la vie professionnelle".
La Médiatrice préconise également la mise en place d'une "gouvernance unique" sous l'égide du syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), pour "supprimer les disparités tarifaires considérables qui existent entre les départements de la région".
Elle déplore par ailleurs "une inégalité de traitement à l'égard des très jeunes enfants handicapés qui, dans certains cas, ne peuvent être accueillis en structures collectives".
Certains parents handicapés d'enfants valides "rencontrent également des difficultés pour faire admettre leur enfant en crèche".
"Une réforme concernant l'admission en crèche des jeunes enfants handicapés semble nécessaire", souligne Mme Brisset qui demande "un aménagement du règlement intérieur des crèches".

phi/mad/DS
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations »

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr