Philippe Croizon a bouclé son Dakar, un véritable exploit !

Résumé : Sur cette édition du Dakar 2017, le pilote quadri-amputé a vécu l'enfer mais n'a jamais renoncé. Avec son copilote Cédric Duplé, il finit 49ème du classement général...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Philippe Croizon a relevé son incroyable défi. Il a terminé samedi 14 janvier 2017 le Dakar à la 49e position au classement général, sur 58 équipes encore en lice dans la catégorie auto. Connu pour avoir traversé la Manche à la nage en 2010, le Français quadri-amputé conduisait un buggy à l'aide d'un joystick hydraulique activé avec son bras droit. Ce qu'il vient d'accomplir, avec le soutien précieux de son copilote, Cédric Duplé, et de tout le team Croizon-Tartarin est un véritable exploit. Le binôme Tartarin-Duplé (le frère de Cédric) prend la 47ème place.

Si Philippe finit à plus de cinquante-deux heures derrière le vainqueur de la course Stéphane Peterhansel, il a « appris ce qu'était le Dakar, des galères tout le temps, mettait-il en avant lors de la journée de repos, le 8 janvier. Combien de fois j'ai craqué, j'ai pleuré, j'ai hurlé. Et on se calme, on se ressaisit, on réfléchit et on repart ».

« C'est dur, c'est fatigant mais je prends du plaisir, expliquait-il. En termes de pilotage, je prends mon pied car j'ai vraiment mon bolide en main. » Quelques jours plus tard, le voici à l'arrivée.

Photo prise le 1er janvier à Asuncion, la veille du départ. 

Réagissez à cet article !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr