S4 Vis mon sport : 4 matchs de champions toujours plus fous

Résumé : Les champions de Vis mon sport sont de retour, coachés par Philippe Croizon. Ils se glissent dans la peau de handisportifs. Parmi eux, Fabrice Santoro relève le défi en blind tennis : sensations garanties !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Les yeux bandés, Fabrice Santoro parviendra-t-il à renvoyer la balle ? Assis dans un fauteuil roulant, Jean-Philippe Gatien conservera-t-il son aisance en tennis de table ? En 2018, ce sont quatre nouveaux champions qui vont à la rencontre de quatre athlètes handisport de haut niveau.

Coachés par Philippe Croizon

La web série Vis mon sport, orchestrée par Philippe Croizon, revient pour une 4e saison. Le sportif quadri-amputé qui a traversé la Manche puis relié les cinq continents à la nage et bouclé le Dakar en 2017 (article en lien ci-dessous), a lancé cette aventure sportive et humaine en 2015 avec le soutien d'Harmonie Mutuelle. Il a puisé ce concept dans ce qui le motive par-dessus tout : le sport et le partage. « Cette web-série permet aux athlètes valides de mesurer la performance de leurs confrères handisport. Ils atteignent le même objectif en étant 'capable autrement' », explique-t-il. En 2017, David Ginola avait, par exemple, tenté de marquer un but les yeux bandés, éprouvant ainsi les contraintes du cécifoot (article en lien ci-dessous).

Dépassement de soi

Ces défis singuliers veulent mettre en lumière les convergences de chaque pratique via la rencontre entre deux univers qui, s'ils partagent les mêmes valeurs, peinent souvent à se mêler. Tous ont en commun le dépassement de soi mais comment aller plus vite, plus haut, plus fort avec un handicap ? Cette année, quatre nouveaux binômes ont répondu à l'appel. Céline Dumerc, Jean-Philippe Gatien, François Pervis et Fabrice Santoro vont devoir faire leurs preuves dans la version handisport de leur discipline respective. Face à eux Grace Wembolua (basket fauteuil), Florian Merrien (tennis de table fauteuil), Jérôme Lambert (handi-cyclisme) et Ophélie Mauriès (blind tennis). Réponses en images avec la mise en ligne des vidéos sur le site dédié (en lien ci-dessous).

Tennis de table (à partir du 26 avril)

Jean-Philippe Gatien, 49 ans, meilleur joueur de tennis de table français de tous les temps, a répondu à l'invitation de Florian Merrien, 33 ans, qui pratique le tennis de table en fauteuil depuis ses 10 ans -un virus à la moelle épinière le handicape à l'âge de 18 mois-. Florian détient 7 médailles mondiales dont une en or par équipe aux Jeux paralympiques de Pékin en 2008. « Ma rencontre avec Florian m'a permis de mesurer ce que ces athlètes vivent au quotidien pour arriver à rester au plus haut niveau, explique Jean-Philippe. J'ai pu, notamment, découvrir les difficultés à anticiper les trajectoires. »

Blind tennis (le 17 mai)

Ophélie Mauries, 22 ans, est née avec une maladie orpheline diagnostiquée un mois avant qu'elle ne devienne non-voyante. En novembre 2017, elle rencontre Joël Carton lors d'une sensibilisation au blind tennis. Ce jour-là, elle touche pour la première fois à l'aveugle une raquette en s'exerçant avec une balle sonore. Face à elle, Fabrice Santoro, joueur de tennis professionnel pendant plus de 20 ans. Il confie après sa tentative : « J'ai tellement déplacé mes points de concentration habituels qu'en 1/2 heure j'étais vidé mais j'aurais pu rester des heures, jusqu'à réussir à faire un échange. Aujourd'hui, c'est comme si j'avais appris à jouer du piano. C'était une leçon. »

Basket (le 7 juin)

Céline Dumerc a 35 ans. Originaire de Tarbes, elle est la joueuse la plus sélectionnée de l'histoire du basket avec plus de 250 sélections. Elle obtient 6 médailles avec l'équipe de France dont une médaille d'argent aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Nommée « sportif de l'année » en 2012, elle devient ainsi la première femme distinguée par ce prix. Pour ce défi, elle s'assied dans un fauteuil pour disputer une partie endiablée avec Grace Wembolua. Aujourd'hui âgée de 22 ans, Grace a été amputée de ses deux jambes en 2001 après un incendie dans lequel elle perd sa mère et son frère. Elle fait partie de l'équipe de France handibasket féminine. En 2016, elle participe pour la première fois aux Jeux paralympiques de Rio. Céline Dumerc fait part de ses sensations : « J'ai eu une réelle difficulté à maîtriser le fauteuil, la vitesse, les déplacements, les changements de direction, les contacts mais, avec l'aide de Grace, j'ai pu rapidement me sentir à l'aise. » « J'ai un mot qui me vient, c'est respect », conclut la championne.

Cyclisme (le 28 juin)

François Pervis, 33 ans, est l'un des meilleurs cyclistes sur piste, spécialisé dans les épreuves du sprint et du kilomètre. Huit fois champion du monde sur piste, il a obtenu 17 médailles mondiales et détient le record du monde du 200 mètres lancés en 9s 347 et du kilomètre en 56 secondes 303 centièmes depuis 2013. Pour ce défi, une de ses jambes a été neutralisée. A égalité avec Jérôme Lambert, 33 ans, amputé de sa jambe gauche suite à un accident de moto en février 2008. Le jeune homme décide alors, durant ses mois de rééducation, de se donner comme objectif de remonter sur un vélo, sa passion d'enfance. Objectif atteint avec 7 titres de Champion de France de cyclisme handisport sur route. « Moi qui suis sportif de haut niveau, aujourd'hui je n'ai pas eu l'impression de l'être, a confié François Pervis à l'issue de ses tours de piste. Ce tournage m'a ouvert les yeux sur la capacité qu'ont les athlètes handi à s'adapter. Je pédale tous les jours depuis 20 ans mais, privé d'une jambe, on pédale totalement différemment. »

Un immense succès !

Le succès de Vis mon sport est au rendez-vous : 1,5 million de vues en 2015, 2,8 en 2016 et 6 millions en 2017. Il illustre l'intérêt grandissant du grand public pour le handisport. La chaîne L'Équipe, également séduite par ce projet, diffuse désormais les épisodes (multidiffusés en juillet-août) ; « En apportant un coup de projecteur sur ces athlètes qui transcendent leur handicap par le sport, c'est toute la perception du handicap qui évolue », déclare Arnaud de Courcelles, directeur du pôle TV de L'Equipe.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr