JO-2024 : tapis rouge pour la délégation française à Roissy

Résumé : Drapeaux "Paris-2024" et français au vent, la délégation française était de retour de Lima le 15 septembre 2017. À la descente de l'avion, Teddy Riner portait sur ses épaules le champion de tennis-fauteuil Michaël Jeremiasz.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Par Eve Seftel, Fabienne Faur

Le tapis rouge a été déroulé vendredi matin sur le tarmac de l'aéroport de Roissy pour accueillir les membres de la délégation française de Paris-2024, auréolés de leur victoire après le vote historique du CIO du 13 septembre qui a validé à l'unanimité l'accord tripartite accordant les JO-2024 à Paris et ceux de 2028 à Los Angeles. "On a sept ans pour réaliser des Jeux extraordinaires", a déclaré Tony Estanguet, co-président du comité de candidature, devant la presse peu après l'atterrissage. "On va faire la fête ce soir et à partir de demain, on va bosser parce qu'il faut maintenant livrer les Jeux", a souligné Anne Hidalgo. Les "Jeux doivent être spectaculaires mais aussi utiles aux Français, aux Parisiens, aux Franciliens", a-t-elle ajouté.

Vers un succès des Paralympiques

Le Boeing 777 affrété par Air France, en provenance de Lima au Pérou, s'était posé peu avant 10h sur la piste de l'aéroport parisien. Avant d'immobiliser l'appareil, les pilotes ont déployé les drapeaux de la France, de Paris-2024 et de la ville de Paris à travers les vitres du cockpit, tandis que des lances à eau saluaient le retour de la délégation. Anne Hidalgo et Tony Estanguet, le triple champion olympique de canoë, sont sortis les premiers de l'avion, agitant de concert les drapeaux tricolore et Paris-2024.

Jeremiasz porté par Teddy Rinner

Suivaient la ministre des Sports Laura Flessel et le double champion olympique de judo Teddy Riner, portant sur ses épaules le champion de tennis-fauteuil Michaël Jeremiasz. Ce dernier a dit à l'AFP qu'il comptait sur les médias pour que les jeux Paralympiques soient un succès, "exactement comme les Anglais l'ont fait en 2012 : ils avaient des stades pleins et même des records d'audience dépassant ceux atteints par les jeux Olympiques". Il était escorté par Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge du handicap, et Emmanuelle Assmann, présidente du Comité paralympique et sportif français.

Accueillie au pied de l'avion par des hôtesses et stewards d'Air France et d'Aéroports de Paris, qui tenaient des pancartes "Paris vous aime", la délégation a ensuite foulé le tapis rouge en longeant une haie de caméras de télévision avant de poser pour la photo officielle, tout sourires. Après avoir fêté durant 24 heures leur succès dans la capitale péruvienne, les membres de la délégation célèbreront cette attribution tant espérée, après trois tentatives ratées, et qui marque le retour des JO à Paris cent ans après ceux de 1924.

Sarkozy et Hollande de retour à l'Elysée

Anne Hidalgo et Tony Estanguet s'adresseront en début d'après-midi aux élus parisiens devant un Conseil de Paris extraordinaire, en présence des acteurs, élus et athlètes, de la candidature. Un peu plus tard, c'est le chef de l'État, Emmanuel Macron, qui recevra à l'Elysée les principaux acteurs du succès de Paris-2024. Signe que le dossier est d'importance mais surtout fédérateur, ses deux prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et François Hollande, qui ont respectivement assisté à la genèse du dossier puis à la construction de la candidature, ont confirmé leur présence.

Un grand concert gratuit

La journée s'achèvera avec un grand concert gratuit ouvert à tous, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, avec de nombreux artistes dont Florent Pagny, Kids United, Christophe Willem, Amir, Imany, les Gipsy Kings et Chico, etc. Samedi, la maire de Paris recevra à l'Hôtel de Ville les "forces vives" de Paris, associations et autres représentants des habitants.

© Comptes Twitter Flessel et Hidalgo

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-09-2017 par JO de la magouile et de la corruption :
Il y a eu de la magouille

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr