Amputée, un tour d'Europe avec sa "prothèse-ardoise"

Résumé : Devon Gallagher, jeune Américaine amputée de la jambe droite, a décidé de voyager en Europe... avec une prothèse en ardoise. Une idée originale, preuve d'un grand sens de l'autodérision et qui lui vaut un succès viral sur les réseaux sociaux.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Devon Gallagher ne manque pas d'humour. Cette jeune Américaine amputée de la jambe droite a entrepris un tour d'Europe en juin 2017. Et enchaîne les selfies sur Instagram avec sa prothèse de jambe qu'elle utilise comme ardoise pour inscrire le nom des villes qu'elle visite. Un moyen de rappeler, à chaque publication, que le handicap n'empêche pas de s'épanouir et de mener à bien de nombreux projets.

Un choix controversé

Devon est amputée depuis l'âge de quatre ans, des suites d'une maladie osseuse congénitale. L'opération était inévitable, selon les médecins, et a permis de ralentir la progression de l'infection. Fraîchement diplômée de l'université de Philadelphie, sa ville d'origine, la jeune femme a mis le cap sur l'Europe, direction Munich, Bruxelles, Amsterdam, Vienne, Athènes, etc. Au total, douze pays à visiter en un peu plus d'un mois. «Au départ, ma mère et ma grand-mère désapprouvaient totalement ce choix», confie-t-elle au Huffington Post.  Aujourd'hui, sa prothèse lui donne l'occasion d'engager la conversation dans la rue, de faire rire les passants ou de collecter les « autographes » de fêtards lors d'une soirée arrosée dans un bar de Budapest…

« Pas si grave »

En rentrant chez elle, Devon publie un dernier cliché d'elle en inscrivant « Philly » sur sa jambe, en référence à sa ville, et pour marquer la dernière destination de son voyage.  En quatre jours, ses photos font le tour du web, sont visionnées par plus d'un million d'internautes et suscitent de nombreuses réactions, très positives. « Tout le monde a des problèmes dans sa vie et doit faire avec, avait écrit la baroudeuse sur la plateforme Reddit avant de décoller vers l'Europe. Je ne suis pas une exception ; il s'avère juste que le mien a été à la jambe. Après tout, ce n'est pas si grave. La preuve, je me suis fait une ardoise et je pars en voyage ».

© Devon Gallagher / Instagram

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr